101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario


Trouver un membre

Décision du comité d’agrément

Institut d'études pédagogiques de l'Ontario de l'Université de Toronto – Demande d’agrément pour l’ajout au programme de maîtrise en enseignement de la concentration pour enseigner aux cycles intermédiaire et supérieur


Introduction

Décision du comité d’agrément concernant la demande d’agrément pour l’ajout au programme de maîtrise en enseignement de la concentration pour enseigner aux cycles intermédiaire et supérieur

L’Institut des études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto («IEPO/UT») a soumis, le 24 octobre 2008, une demande d’agrément pour l’ajout au programme de maîtrise en enseignement de la concentration pour enseigner aux cycles intermédiaire et supérieur.

Conformément au Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le comité d’agrément a chargé un sous-comité d’agrément :

  1. d’examiner le programme de formation professionnelle mentionné ci-dessus
  2. de jouer un rôle consultatif auprès du comité d’agrément en
    1. rendant compte de ses conclusions au comité d’agrément
    2. formulant des recommandations au comité d’agrément concernant l’agrément de l’ajout au programme de maîtrise en enseignement de l’IEPO/UT de la concentration pour enseigner aux cycles intermédiaire et supérieur.

Tous les membres du sous-comité d’agrément possèdent de l’expérience dans le domaine de la formation à l’enseignement et dans le processus d’agrément.

Le sous-comité a examiné la documentation que l’IEPO/UT a soumise et a visité les lieux où se déroulera le programme. Pendant la visite, le sous-comité a mené des entrevues avec des représentants de la faculté et des parties concernées par le programme de maîtrise en enseignement, et a examiné les ressources disponibles sur les lieux. L’examen s’est déroulé à Toronto, entre les 30 novembre et 5 décembre 2008. Le président du sous-comité a sollicité des renseignements supplémentaires auprès de la faculté afin de clarifier certaines constatations portant sur des faits recensés pendant la visite.

Conformément à l’autorité que lui confère la Loi sur l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario et le Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le comité d’agrément a délibéré en vue de déterminer si l’ajout proposé au programme de maîtrise en enseignement offert par l’IEPO/UT répond aux conditions d’agrément.

Pour parvenir à sa décision, le comité d’agrément a examiné le rapport final du sous-comité d’agrément daté du 9 février 2009, la réaction du doyen de l’IEPO/UT relativement à l’ébauche du rapport du sous-comité d’agrément daté du 26 janvier 2009, ainsi que les exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants et du Règlement 184/97 sur les qualifications requises pour enseigner.


Décision du comité d’agrément, prise à sa réunion du 23 février 2009

Conditions et constatations

Les motifs de la décision du comité et les faits sur lesquels cette décision est basée sont indiqués ci-dessous :

1re condition

«Le fournisseur du programme doit être un établissement autorisé.»

Constatations

La documentation prouve que le fournisseur du programme est un établissement autorisé.

Conformément à l’article 14 de la Loi de 1971 sur l’Université de Toronto et en vertu d’une loi de l’Assemblée législative, l’établissement en question est autorisé à offrir des programmes menant à des diplômes. Selon l’article 1 de l’entente entre l’IEPO et le conseil exécutif de l’Université de Toronto datée du 16 décembre 1994, l’IEPO est intégré à l’Université de Toronto en tant que faculté d’éducation professionnelle sous l’égide du conseil exécutif de l’Université de Toronto.

L’IEPO/UT est une faculté d’éducation de l’Ontario affiliée à une université, conformément à la définition d’établissement autorisé pris en application du paragraphe 1 du Règlement 347/02.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la première condition.

2e condition

«Le programme repose sur un cadre conceptuel clairement défini.»

Constatations

Le programme de formation professionnelle repose sur un cadre conceptuel clairement défini.

La documentation que le sous-comité d’agrément a examinée confirme que le programme est cerné par un cadre conceptuel auquel on fait référence en tant que «sept principes directeurs». Ces principes transparaissent dans l’ajout proposé au programme de maîtrise en enseignement. Aussi, le programme est conçu et opère en fonction de ces sept principes. On a confirmé que les plans de cours doivent indiquer clairement que l’on a inclus les sept principes. En outre, les pratiques d’embauche du personnel respectent ces principes.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la deuxième condition.

3e condition

«Le programme est compatible avec ce qui suit et en tient compte :

  1. les Normes d’exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante de l’Ordre,
  2. les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants,
  3. l’intégration de la théorie et de la pratique dans la formation des enseignants.»

Constatations

La documentation que le sous-comité d’agrément a examinée démontre que le programme de maîtrise en enseignement respecte et reflète les normes d’exercice de la profession enseignante, les normes de déontologie de la profession enseignante, les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et l’intégration de la théorie à la pratique dans la formation des enseignants.

On a intégré ces éléments clés aux objectifs du programme et à la conception du curriculum.

La recherche actuelle influence le travail des membres de la faculté qui enseigneront le programme proposé. La méthodologie de recherche possède une composante appliquée et traite des questions actuelles.

L’intégration de la théorie à la pratique est omniprésente dans les cours et dans la structure générale et les principes du programme. Dans leurs cours, les membres de la faculté ont recours à leur propre recherche et à la recherche actuelle effectuée par d’autres. Ils demandent aux étudiantes et étudiants de réfléchir aux pratiques de recherche et de travailler en collaboration afin d’élaborer des projets de recherche qui pourront être effectués dans le cadre du stage.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la troisième condition.

4e condition

«Le programme est actuel, fait référence au programme d’études de l’Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et composantes.»

Constatations

Selon la documentation examinée par le sous-comité d’agrément, l’ajout proposé au programme de maîtrise en enseignement est actuel, fait référence au programme d’études de l’Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et composantes.

Les plans de cours font référence au programme d’études de l’Ontario et montrent que l’on abordera la recherche actuelle. Les activités de recherche sont incorporées aux cours proposés. Les membres de la faculté connaissent bien les sujets liés à la matière de questions relatives à leurs cours et de questions générales qui touchent aux pratiques d’enseignement aux cycles intermédiaires et supérieurs.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la quatrième condition.

5e condition

«Le programme comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie de l’enseignement et des cours de base, et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.»

Constatations

La documentation montre que le contenu des cours de l’ajout proposé comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie de l’enseignement et des cours de base, et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.

La documentation et la description des cours prévoient des cours de méthodologie et des cours de base, ainsi que l’inclusion de la théorie et de la mise en pratique de la théorie.

La documentation et les entrevues avec les membres de la faculté et des partenaires de la communauté confirment que ce programme sera fondé sur la recherche. Toutes les étudiantes et tous les étudiants devront effectuer un projet de recherche dérivé de leur expérience de stage.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la cinquième condition.

6e condition

«L’organisation et la structure du programme conviennent au contenu des cours.»

Constatations

La documentation montre que le format et la structure de l’ajout proposé conviennent au contenu des cours.

La structure et le format des cours qui feront partie de l’ajout proposé au programme à temps plein de deux ans sont équilibrés et ordonnés. Les étudiantes et étudiants effectuent des stages périodiquement pendant les deux années du programme, et ces stages leur permettent de vivre des situations d’enseignement variées.

L’ajout apporté est conçu afin de permettre à tous les étudiants d’acquérir les compétences pédagogiques requises pour enseigner aux cycles intermédiaire et supérieur.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la sixième condition.

7e condition

«Les étudiants sont informés de leurs progrès et évalués de façon continue tout au long du programme.»

Constatations

Selon la documentation, l’ajout proposé donnera l’occasion aux étudiantes et étudiants d’être informés de leurs progrès et évalués de façon continue, tout au long du programme.

On propose une grande variété de stratégies d’évaluation et de communication des progrès convenables. Parmi ces stratégies, notons les portfolios, les rubriques de performance, les projets de recherche, l’autoévaluation, les évaluations formatives, l’apprentissage fondé sur les études de cas et les stages. De plus, la documentation montre que les étudiantes et étudiants qui éprouvent des difficultés sont repérés, suivis et soutenus de façon continue et poussée.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la septième condition.

8e condition

«Le programme comprend un stage qui satisfait aux exigences énoncées au paragraphe 9 (2) du Règlement 347/02. Les exigences concernant le stage sont les suivantes :

  1. Le stage comprend des périodes d’observation et d’enseignement pratique dans des situations d’enseignement, dans des écoles ou d’autres lieux où l’on enseigne le programme d’études de l’Ontario ou dans des lieux approuvés par l’Ordre.
  2. Il est effectué conformément aux exigences du Règlement de l’Ontario 184/97.
  3. Le stage permet à chaque étudiant de prendre part à des situations se rapportant à chaque cycle et à au moins une des matières du programme qui le concerne.
  4. Un éducateur expérimenté encadre les étudiants et évalue leur stage.
  5. Un membre du corps professoral est affecté à chaque étudiant à titre de conseiller.»

Constatations

La documentation indique que le stage qui fait partie de l’ajout proposé au programme comprend des périodes d’observation et d’enseignement pratique dans des situations d’enseignement, dans des écoles ou d’autres lieux où l’on enseigne le programme d’études de l’Ontario ou dans des lieux approuvés par l’Ordre, et que chaque étudiant a un conseiller attitré parmi les membres de la faculté.

Le stage proposé dépasse l’exigence du Règlement 184/97, laquelle est de 40 jours d’observation et d’enseignement. La personne qui coordonne le programme de maîtrise et les membres du bureau du partenariat entre les écoles et l’université s’assureront que les étudiantes et étudiants effectuent leur stage dans un endroit approuvé par l’Ordre.

Pendant le programme, les stages permettront aux étudiantes et étudiants d’enseigner les deux matières qu’ils ont choisies, aux cycles intermédiaire et supérieur. Des enseignants chevronnés superviseront et évalueront les stagiaires, et chaque étudiant disposera d’un conseiller attitré parmi les membres de la faculté.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la huitième condition.

9e condition

«La réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.»

Constatations

La documentation montre que la réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.

Il faut réussir le stage pour obtenir le diplôme de maîtrise en enseignement. Les étudiantes et étudiants qui ne répondent pas aux exigences relatives aux stages ne sont pas recommandés à l’Ordre en vue d’obtenir un certificat de qualification et d'inscription.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la neuvième condition.

10e condition

«Les cours de méthodologie de l’enseignement conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent.»

Constatations

Les cours de méthodologie de l’enseignement faisant partie de l’ajout proposé conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent.

La documentation comprend les plans de cours de méthodologie pour l’ajout proposé.

Les chargés de cours à qui on a parlé et la documentation examinée prouvent que le matériel et les stratégies d’enseignement et d’évaluation sont conçus pour refléter le continuum de la 7e à la 12e année.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la dixième condition.

11e condition

«Les cours théoriques et de base portent, entre autres, sur le développement et l’apprentissage humains, ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l’éducation.»

Constatations

La documentation montre que les cours de théorie de l’enseignement et les cours de base qui feront partie de l’ajout proposé comprennent des cours sur l’apprentissage et le développement humains, ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l’éducation.

Les étudiantes et étudiants doivent suivre des cours obligatoires dans le domaine du développement de l’enfant et de l’adolescent, du professionnalisme en éducation et en déontologie et droit. Les plans de cours confirment que ces cours obligatoires, ainsi que des cours additionnels, couvrent les concepts requis.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la onzième condition.

12e condition

«La composition du corps professoral est telle qu’il existe un équilibre approprié entre :

  1. les personnes qui possèdent les titres universitaires appropriés,
  2. les personnes qui possèdent l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement,
  3. les personnes qui possèdent les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme.»

Constatations

Les membres de la faculté qui enseignent dans le programme comprennent des personnes qui possèdent les titres universitaires pertinents, de l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement et des compétences dans les différents cycles d’enseignement et composantes du programme.

Les membres de la faculté qui enseigneront des cours en question comprennent des personnes qui sont sur le point d’obtenir leur permanence de professeur, et des chargés de cours. Les cours seront enseignés par des membres de la faculté qui possèdent de l’expérience pertinente à la matière enseignée et en enseignement.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la douzième condition.

13e condition

«L’établissement autorisé s’est doté de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger l’intégrité des dossiers des étudiants inscrits au programme.»

Constatations

La documentation prouve que l’IEPO/UT s’est doté de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger l’intégrité des dossiers des étudiantes et étudiants inscrits au programme.

De plus, la documentation indique que les dossiers des étudiants sont conservés conformément à la politique sur l’accès aux dossiers des étudiants du conseil exécutif de l’Université de Toronto. Tous les dossiers sont placés dans un endroit verrouillé en tout temps et séparé de l’aire accessible au public, dans le bureau du registraire. En ce qui concerne les dossiers électroniques, ils font partie du système ROSI (Repository of Student Information), lequel est géré et sécurisé de façon centrale à l’Université de Toronto. Le personnel du bureau du registraire est à jour concernant les meilleures pratiques de tenue et de gestion des dossiers, ainsi que les questions relatives à la confidentialité et à la sécurité des dossiers.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la treizième condition.

14e condition

«L’établissement autorisé s’est engagé à améliorer sans cesse le programme et à en assurer la qualité et, s’il s’agit d’un programme existant, il a mis en place des mesures qui témoignent de cet engagement.»

Constatations

Selon la documentation, l’IEPO/UT s’est engagé à améliorer régulièrement le programme et à en assurer la qualité et, s’il s’agit d’un programme existant, il a mis en place des mesures qui témoignent de cet engagement dans tous les programmes de formation à l’enseignement, y compris le programme proposé.

Toute une gamme d’activités de suivi visant à améliorer les programmes et pratiques est en place. Les étudiantes et étudiants ont l’occasion de réfléchir à leur expérience au sein du programme et de soumettre leurs suggestions afin de l’améliorer; d’ailleurs, les personnes qui élaborent le programme et les membres de la faculté valorisent les suggestions des étudiants.

Les membres du conseil consultatif en partenariat rencontrent régulièrement les administrateurs du programme et les membres de la faculté. Leurs commentaires influencent la conception et le contenu du programme.

Le programme de maîtrise en enseignement est l’objet d’un projet de recherche continu qui recueille des données sur l’efficacité des programmes de formation à l’enseignement existants.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la quatorzième condition.

15e condition

«Un comité consultatif de la formation des enseignants ou une entité semblable joue un rôle consultatif ou de liaison à l’égard du programme.»

Constatations

La documentation démontre qu’il existe une entité qui joue le rôle de conseiller relativement au programme.

Diverses sources prouvent que l’on a établi, pour le programme de maîtrise en enseignement, un conseil consultatif en partenariat composé de directrices et de directeurs d’école, et d’enseignantes et d’enseignants qui font le lien entre les écoles partenaires, les membres de la faculté du programme, les représentants des étudiantes et étudiants de première et de deuxième année, et le personnel administratif. Toutes les sources démontrent que ce conseil consultatif fait partie intégrante de la structure du programme et de son évolution continue. Des représentants des futures écoles partenaires s’ajouteront au conseil consultatif.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la quinzième condition.


Décision du comité d’agrément

Pour les raisons énoncées précédemment, le comité d’agrément estime que la proposition l’ajout de la concentration pour enseigner aux cycles intermédiaire et supérieur au programme de maîtrise en enseignement agréé satisfait entièrement aux exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants.

Le comité d’agrément accorde donc l’agrément pour une période conforme à celle qui est énoncée dans le Règlement 347/02 concernant l’ajout de concentrations à un programme déjà agréé. Par conséquent, la période d’agrément de l’ajout de la concentration pour enseigner aux cycles intermédiaire et supérieur expirera au même moment que la période d’agrément du programme de maîtrise en enseignement offert par l’IEPO/UT, soit le 6 octobre 2010.

Comité d'agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario
Le 23 février 2009


Modification des dates d’expiration

En vertu de la modification du Règlement sur l’agrément du 1er mai 2009 concernant la période d’agrément des programmes de formation initiale, la date d’expiration de ce programme est modifiée au 6 octobre 2012.

Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement
Le 1er mai 2009

Le 23 juin 2009, le comité d’agrément et l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto ont convenu de prolonger jusqu’au 6 octobre 2013 la période d’agrément initial de ce programme afin d’harmoniser la date d’expiration de tous les programmes agréés de l’établissement et de répartir plus uniformément les examens d’agrément effectués par l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario.

Comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario

Le 23 juin 2009

En vertu du paragraphe 15.2 (1) du Règlement sur l’agrément, le comité d’agrément a convenu de proroger jusqu’au 6 octobre 2016 la période d’agrément de ce programme afin de permettre la mise en œuvre du nouveau programme de formation à l’enseignement prolongé en septembre 2015.

Comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
Le 19 novembre 2013


Décision concernant le rapport de vérification du programme de formation à l’enseignement prolongé

Lire la décision intégrale

Confirmation de l’agrément

Le comité d’agrément estime que les programmes de formation professionnelle suivants, offerts par l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto (IEPO/UT), satisfont entièrement aux exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement en vigueur le 1er septembre 2015 :

  • Programme consécutif de formation à l’enseignement, avec domaines d’études pour enseigner aux cycles primaire-moyen, moyen-intermédiaire et intermédiaire-supérieur, menant à une maîtrise en enseignement
  • Programme consécutif de formation à l’enseignement, avec domaines d’études pour enseigner aux cycles primaire-moyen, menant à une maîtrise ès arts en études et éducation de l’enfant

Le comité confirme que l’agrément général de ces programmes demeurera en vigueur jusqu’au 6 octobre 2016.

Le comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
Le 7 avril 2016

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416.961.8800 / Sans frais en Ontario : 1.888.534.2222 / TÉLÉC. : 416.961.8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top