101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario


Trouver un membre

Décision du comité d’agrément

Université Wilfrid Laurier - Faculté d’éducation : Demande d’agrément général pour le programme de formation professionnelle consécutif menant à un baccalauréat en éducation, avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire


Introduction

Décision du comité d’agrément concernant la demande d’agrément général pour le programme de formation professionnelle consécutif menant à un baccalauréat en éducation, avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire

Le 15 décembre 2008, la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier a soumis une demande d’agrément général pour le programme de formation professionnelle consécutif menant à un baccalauréat en éducation avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire.

L’ajout de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire, désigné dans la présente décision comme étant l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire, est fondé sur le programme consécutif agréé antérieurement avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen. L’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire adoptera le cadre conceptuel, le format et la structure du programme actuel pour sa mise en œuvre pendant l’année scolaire 2009-2010. L’ajout proposé inclura les modifications nécessaires pour tenir compte du cours de méthodologie ayant trait à la matière à enseigner tel qu’il est énoncé dans l’annexe appropriée du Règlement 184/97.

Conformément au Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le comité d’agrément a chargé un sous-comité composé de six personnes :

  1. d’examiner le programme de formation professionnelle susmentionné
  2. de jouer un rôle consultatif auprès du comité d’agrément en :
    1. rendant compte de ses conclusions au comité d’agrément,
    2. soumettant des recommandations au comité d’agrément concernant l’agrément du programme de formation professionnelle consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire.

Le sous-comité d’agrément a satisfait aux exigences énoncées à l’article 6 du Règlement 347/02. Tous les membres du sous-comité avaient de l’expérience en formation des enseignants et/ou relativement au processus d’agrément.

Le sous-comité a examiné le rapport d’autoévaluation du programme et d’autres documents fournis par la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier. Le sous-comité a mené un examen sur le terrain du 8 au 13 mars 2009, notamment un examen des artéfacts, des entrevues avec des membres de la faculté et des intervenants, et un examen des ressources sur les lieux. Il n’y a eu aucune présentation du public concernant la qualité du programme. Le président du sous-comité a demandé des renseignements additionnels auprès de la faculté afin de clarifier certaines constatations portant sur des faits révélés après la visite sur place.

Conformément à l’autorité que lui confèrent la Loi sur l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario et le Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le comité d’agrément a délibéré en vue de déterminer si le programme de formation professionnelle consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire offert par la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier, répondent aux conditions générales d’agrément.

Pour parvenir à sa décision, le comité d’agrément a examiné le Rapport final du sous-comité d’agrément daté du 14 mai 2009, les réponses de la doyenne relativement à l’ébauche du rapport datées du 28 avril 2009 et du 7 mai 2009, ainsi que les exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants et du Règlement 184/97 sur les qualifications requises pour enseigner.


Décision du comité d’agrément prise à sa réunion du 11 juin 2009

Conditions et constatations

Les motifs de la décision du comité et les faits sur lesquels cette décision est fondée sont indiqués ci-dessous :

1re condition

«Le fournisseur du programme doit être un établissement autorisé.»

Constatations

La documentation indique que l’Université Wilfrid Laurier est un établissement autorisé.

L’Université Wilfrid Laurier a été créée en vertu d’une loi adoptée par l’Assemblée législative de l’Ontario, notamment la Wilfrid Laurier University Act, 1973. Cette loi autorisait le sénat de l’Université, suite à l’approbation du conseil d’administration, de créer des facultés et d’offrir des programmes menant à l’obtention de diplômes. Le 18 septembre 2006, le Sénat a approuvé la proposition d’établir une faculté d’éducation le 1er octobre 2006 et a déterminé les exigences d’admission. Le conseil d’administration de l’Université a approuvé la décision du Sénat.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément a déterminé que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfont entièrement à la première condition.

2e condition

«Le programme repose sur un cadre conceptuel clairement défini.»

Constatations

La documentation indique que le programme de formation professionnelle comporte un cadre conceptuel clairement défini.

Le cadre conceptuel est fondé sur six principes interreliés : apprentissage, demande d’information, collaboration, liens, pratique réflexive et amélioration simultanée de l’école et formation des enseignants. Ces principes se recoupent, de diverses façons, avec quatre thèmes ou «piliers» du programme : accent mis sur l’apprenant, accent mis sur les connaissances, accent mis sur la pédagogie et accent mis sur la communauté. Les quatre piliers du programme ont éclairé la sélection et la structure du contenu du programme, ainsi que les pratiques d’évaluation et l’amélioration continue du programme.

Les intervenants ont pris un engagement à l’égard du cadre conceptuel et des quatre piliers du programme, et ils les comprennent. Il est question du cadre conceptuel et des piliers du programme dans tous les cours, le programme et les méthodes pédagogiques des étudiants en enseignement.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfont entièrement à la deuxième condition.

3e condition

«Le programme est compatible avec ce qui suit et en tient compte :

  • les «Normes d’exercice de la profession enseignante» et les «Normes de déontologie de la profession enseignante de l’Ordre»;
  • les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants;
  • l’intégration de la théorie et de la pratique dans la formation des enseignants.»

Constatations

La documentation indique que le programme de formation professionnel avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen respecte et reflète les Normes de déontologie de la profession enseignante et les Normes d’exercice de la profession enseignante, les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et l’intégration de la théorie et de la pratique dans la formation des enseignants. Une documentation additionnelle est nécessaire pour satisfaire entièrement à cette condition pour le programme d’études de l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

Dans le programme actuel avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen, on tient compte des normes de l’Ordre dans les cours, les stages et les méthodes d’évaluation. Les étudiantes et étudiants en enseignement, ainsi que les anciens démontrent qu’ils connaissent et comprennent les normes.

La recherche actuelle sur la formation en enseignement influence la conception et le contenu du programme. Plus particulièrement, le programme a mis en œuvre un modèle d’école de perfectionnement professionnel qui reflète de la recherche connexe.

Le modèle d’école de perfectionnement professionnel utilisé par l’Université Wilfrid Laurier permet aux étudiantes et étudiants en enseignement d’établir, grâce à la participation soutenue dans un établissement scolaire, des liens professionnels interactifs et utiles avec les élèves, le personnel de l’école, la communauté et la faculté. Le modèle en question exige que les étudiantes et étudiants en enseignement, les membres de la faculté et les enseignants associés intègrent la théorie et la pratique. Les cours de base et les cours de méthodologie dans l’actuel programme de concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen mettent également l’accent sur l’intégration de la théorie et de la pratique.

L’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire devrait être conforme au programme actuel offert aux étudiantes et étudiants en enseignement aux cycles primaire-moyen; toutefois, le comité d’agrément n’a pas été en mesure d’examiner les plans de cours pour obtenir la preuve de l’application des normes, de la recherche actuelle sur la formation des enseignants ou l’intégration de la théorie et de la pratique dans la formation des enseignants pour l’ajout des concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen satisfait entièrement à la troisième condition et que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfait essentiellement à cette condition.

Motifs de la conclusion

Le comité d’agrément accepte que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier prévoit s’assurer que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfasse à la troisième condition. Pour satisfaire entièrement à cette condition, le comité d’agrément doit examiner tous les plans de cours pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire comme preuve que la condition est satisfaite.

4e condition

«Le programme est actuel, fait référence au programme d’études de l’Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et différentes composantes.»

Constatations

La documentation indique que le programme pour les concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen est actuel, fait référence au programme d’études de l’Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et offre de vastes connaissances dans les cycles et composantes du programme. Une documentation additionnelle est nécessaire pour satisfaire à cette condition pour le programme d’études de l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

La documentation analysée indique que le programme est actuel. Le contenu des cours est fondé sur les résultats des recherches les plus à jour et démontre de vastes connaissances dans les composantes des concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen. La bibliothèque renferme tous les documents récents relatifs au curriculum de l’Ontario. Les étudiantes et étudiants en enseignement téléchargent dans leur ordinateur portable les documents concernant le curriculum de l’Ontario. Le modèle d’école de perfectionnement professionnel permet aux étudiantes et étudiants en enseignement d’acquérir de vastes connaissances au sujet des cycles primaire et moyen.

Au moment de l’examen, quatre plans de cours proposés étaient disponibles pour l’ajout pour les cycles moyen-intermédiaire. Toutefois, le comité d’agrément n’a pas été en mesure d’examiner la documentation pour la version finale des plans de cours, les ressources et les stages pour les concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire afin de pouvoir déterminer si l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfait entièrement à la quatrième condition.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen satisfait entièrement à la quatrième condition et que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfait essentiellement à cette condition.

Motifs de la conclusion

Le comité d’agrément accepte que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier prévoit s’assurer que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfasse à la quatrième condition. Pour satisfaire entièrement à cette condition, le comité d’agrément doit examiner la version finale de tous les plans de cours pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire comme preuve que la condition est satisfaite.

5e condition

«Le programme comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie de l’enseignement et des cours de base et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.»

Constatations

La documentation indique que le contenu des cours pour les concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie de l’enseignement et des cours de base, et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie. Une documentation additionnelle est nécessaire pour justifier entièrement cette constatation pour le programme d’études de l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

Le contenu des cours pour les concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen renferme des cours théoriques et permet la mise en pratique de la théorie. Un examen des cours de méthodologie de l’enseignement pour les cycles primaire-moyen indique clairement que l’on enseigne des méthodologies. Le séminaire sur l’apprentissage professionnel pour les cycles primaire-moyen établit des liens entre la théorie et la pratique.

Au moment de l’examen, il n’y avait pas suffisamment de plans de cours finaux pour tirer des conclusions au sujet du contenu des cours pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire. Les plans de cours seront élaborés lors de la réaffectation du personnel actuel et du recrutement de nouveaux employés au sein de la faculté.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen satisfait entièrement à la cinquième condition et que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfait essentiellement à cette condition.

Motifs de la conclusion

Le comité d’agrément accepte que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier prévoit s’assurer que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfasse à la cinquième condition. Pour satisfaire entièrement à cette condition, le comité d’agrément doit examiner la version finale de tous les plans de cours pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire comme preuve que la condition est satisfaite.

6e condition

«L’organisation et la structure du programme conviennent au contenu des cours.»

Constatations

La documentation indique que l’organisation et la structure du programme conviennent au contenu des cours.

L’organisation et la structure du programme de formation pour les cycles primaire-moyen conviennent au contenu des cours, car on utilise le modèle d’école de perfectionnement professionnel. L’organisation et la structure tiennent compte des liens entre la théorie et la pratique dans le contenu des cours et des possibilités offertes aux étudiantes et étudiants en enseignement de consacrer beaucoup de temps dans les écoles et les classes. Les étudiants en enseignement doivent effectuer avec succès trois stages de 11 semaines en tout.

La documentation indique que tous les intervenants comprennent manifestement l’organisation et la structure du programme de formation pour les cycles primaire-moyen et s’engagent à les appliquer.

La faculté d’éducation appliquera des principes semblables à l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire. L’organisation et la structure de l’ajout proposé seront conformes à celles déjà en place pour le programme à l’intention des étudiantes et étudiants en enseignement aux cycles primaire-moyen.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfont entièrement à la sixième condition.

7e condition

«Les étudiants sont informés de leurs progrès et sont évalués de façon continue tout au long du programme.»

Constatations

La documentation indique que les étudiantes et étudiants en enseignement sont informés de leurs progrès et évalués de façon continue tout au long du programme.

Le programme utilise différentes méthodes d’évaluation. Les évaluations sont toujours achevées et retournées en temps opportun.

Il est manifeste que la faculté a l’intention d’appliquer ces principes à l’ajout proposé au programme.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfont entièrement à la septième condition.

8e condition

«Le programme comporte un stage qui satisfait aux exigences énoncées dans le paragraphe 9. (2) du Règlement 347/02. Les exigences concernant le stage sont les suivantes :

  • Le stage comprend des périodes d’observation et d’enseignement pratique dans des situations d’enseignement, dans des écoles ou d’autres lieux où l’on enseigne le programme d’études de l’Ontario ou dans des lieux approuvés par l’Ordre.
  • Il est effectué conformément aux exigences du Règlement de l’Ontario 184/97.
  • Le stage permet à chaque étudiant de prendre part à des situations se rapportant à chaque cycle et à au moins une des matières du programme qui le concerne.
  • Un éducateur expérimenté encadre les étudiants et évalue leur stage.
  • Un membre du corps professoral est affecté à chaque étudiant à titre de conseiller.»

Constatations

La documentation indique que le stage pour les concentrations actuelles pour enseigner aux cycles primaire-moyen satisfait à toutes les exigences nécessaires. Les étudiantes et étudiants en enseignement ont des périodes d’observation et d’enseignement pratique dans des écoles où l’on enseigne le programme d’études de l’Ontario. Le stage est effectué conformément aux exigences du Règlement 184/97. Les étudiants font trois stages (11 semaines en tout) dans une école pendant l’année. Chaque étudiant a la possibilité de participer à un stage se rapportant à chacun des cycles primaire-moyen. Le modèle d’école de perfectionnement professionnel permet aux stagiaires d’être encadrés et évalués pendant chaque stage par un pédagogue expérimenté, dans une même école. Des membres du corps professoral conseillent et aident également les étudiantes et étudiants en enseignement dans cette école.

L’organisation et la structure du stage pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire seront conformes au programme déjà en place pour les étudiantes et étudiants pour les cycles primaire-moyen. Toutefois, le lieu de l’école de perfectionnement professionnel et d’autres points qu’il faut prendre en considération, comme la disponibilité des matières appropriées, les stages pour chaque cycle et les conseillers du corps professoral, n’ont pas encore été entièrement déterminés.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen satisfait entièrement à la huitième condition et que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfait essentiellement à cette condition.

Motifs de la conclusion

Le comité d’agrément accepte que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier prévoit s’assurer que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfasse à la huitième condition. Pour satisfaire entièrement à cette condition, le comité d’agrément doit examiner la documentation appropriée pour obtenir la preuve que la condition est satisfaite. La documentation peut inclure la liste des conseillers du corps professoral et les ententes avec les écoles de perfectionnement professionnel indiquant la disponibilité des membres de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario pour encadrer les étudiantes et étudiants pendant les stages dans les cycles moyen-intermédiaire; y compris un stage dans l’option qu’ils ont choisie pour le cycle intermédiaire.

9e condition

«La réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.»

Constatations

La documentation indique que la réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.

Il faut réussir les trois stages pour réussir le programme actuel avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen, et ce sera également le cas pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfont entièrement à la neuvième condition.

10e condition

«Les cours de méthodologie de l’enseignement conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent.»

Constatations

La documentation indique que les cours de méthodologie de l’enseignement pour les cycles primaire-moyen conviennent à ces cycles. Une documentation additionnelle est nécessaire pour satisfaire entièrement à cette condition pour le programme d’études de l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

Les plans de cours pour tous les cours de méthodologie du programme actuel conviennent aux cycles primaire-moyen.

Au moment de l’examen, quatre plans de cours pour l’ajout proposé pour les cycles moyen- intermédiaire étaient disponibles. Cependant, le comité d’agrément n’a pas été en mesure d’examiner la documentation pour la version finale de tous les plans de cours de méthodologie afin de pouvoir déterminer s’ils conviennent aux cycles moyen-intermédiaire. La doyenne indique que tous les plans de cours seront disponibles dès que l’Université aura recruté les professeurs à temps plein et ceux pour le semestre qui enseigneront les cours dans le cadre de l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen satisfait entièrement à la dixième condition et que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfait essentiellement à cette condition.

Motifs de la conclusion

Le comité d’agrément accepte que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier prévoit s’assurer que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfasse à la dixième condition. Pour satisfaire entièrement à cette condition, le comité d’agrément doit examiner la version finale de tous les plans de cours de méthodologie pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire pour obtenir la preuve que la condition est satisfaite.

11e condition

«Les cours théoriques et de base portent, entre autres, sur le développement et l’apprentissage humains, ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l’éducation.»

Constatations

La documentation indique que les cours théoriques et de base pour les concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen portent, entre autres, sur le développement et l’apprentissage humains, ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l’éducation. Une documentation additionnelle est nécessaire pour justifier entièrement cette constatation à l’égard du programme d’études pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

Dans le programme pour les concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen, il y a un cours théorique de base obligatoire sur le développement et l’apprentissage humains et deux cours qui portent sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l’éducation.

Au moment de l’examen, quatre plans de cours étaient disponibles pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire. Toutefois, le comité d’agrément n’a pas été en mesure d’examiner la documentation à l’égard de la version finale des plans de cours théoriques et de base pour déterminer si leur contenu satisfait à cette condition.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen satisfait entièrement à la onzième condition et que l’ajout des concentrations pour les cycles moyen-intermédiaire satisfait essentiellement à cette condition.

Motifs de la conclusion

Le comité d’agrément accepte que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier prévoit s’assurer que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfasse à la onzième condition. Pour satisfaire entièrement à cette condition, le comité d’agrément doit examiner la version finale des plans de cours théoriques et de base pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire pour obtenir la preuve que la condition est satisfaite.

12e exigence

«La composition du corps professoral est telle qu’il existe un équilibre approprié entre,

  • les personnes qui possèdent les titres universitaires appropriés,
  • les personnes qui possèdent l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement,
  • les personnes qui possèdent les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme.»

Constatations

La documentation indique que la composition du corps professoral dans le programme pour les cycles primaire-moyen est telle qu’il existe un bon équilibre entres les personnes qui possèdent les titres universitaires appropriés, de l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement et les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme. Une documentation additionnelle est nécessaire pour satisfaire à cette condition pour justifier entièrement cette constatation pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

Les qualifications et l’expérience des membres du corps professoral s’appliquent notamment aux personnes suivantes : les enseignants de la maternelle jusqu’à la 12e année, les administrateurs, les experts-conseils et les coordonnateurs du programme dont l’expérience touche à toutes les matières enseignées dans le programme.

La doyenne indique que trois autres membres du corps professoral seront recrutés pour des postes menant à la permanence pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément détermine que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen satisfait entièrement à la douzième condition et que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfait essentiellement à cette condition.

Motifs de la conclusion

Le comité d’agrément accepte que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier prévoit s’assurer que l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfasse à la douzième condition. Pour satisfaire entièrement à cette condition, le comité d’agrément doit examiner des documents acceptables, tels que les profils des membres du corps professoral, afin de vérifier que le corps professoral possède une combinaison adéquate de titres universitaires, l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement et que des personnes possédant les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme ont été recrutées pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire.

13e condition

«L’établissement autorisé s’est doté de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger l’intégrité des dossiers des étudiants inscrits au programme.»

Constatations

La documentation indique que l’Université Wilfrid Laurier assure la tenue des dossiers des étudiantes et étudiants en toute sécurité. Les fichiers électroniques sont protégés par un mot de passe et l’accès est restreint au personnel autorisé. Le personnel est formé régulièrement et informé des politiques et procédures appropriées concernant la sécurité des dossiers.

Le bureau du registraire est accessible uniquement par clavier numérique. Seul le personnel autorisé a la combinaison. De plus, il y a un système d’alarme et des caméras de sécurité à l’intérieur et à l’extérieur du bureau. Les documents sont conservés dans des classeurs verrouillés auxquels seuls les employés autorisés ont accès.

L’Université est assujettie à la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée (LAIPVP) de l’Ontario.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément a déterminé que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfont entièrement à la treizième condition.

14e condition

«L’établissement autorisé s’est engagé à améliorer sans cesse le programme et à en assurer la qualité et, s’il s’agit d’un programme existant, il a mis en place des mesures qui témoignent de cet engagement.»

Constatations

La documentation indique que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier s’engage à améliorer sans cesse le programme et à en assurer la qualité.

L’Université Wilfrid Laurier a eu recours au modèle d’école de perfectionnement professionnel qui, en raison de sa conception, favorise l’amélioration continue et l’assurance de la qualité grâce au travail de collaboration avec des intervenants des conseils scolaires locaux et d’autres intervenants du domaine de l’éducation.

Il y a manifestement des structures, des politiques et des pratiques internes clairement définies qui facilitent l’amélioration du programme. Un examen cyclique de l’ensemble du programme est effectué en vertu de la politique de l’Université qui s’applique à toutes les facultés.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément a déterminé que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfont entièrement à la quatorzième condition.

15e condition

«Un comité consultatif de la formation des enseignants ou une entité semblable joue un rôle consultatif ou de liaison à l’égard du programme.»

Constatations

La documentation indique que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier a en place un comité consultatif de la formation des enseignants (CCFE), qui joue un rôle consultatif à l’égard du programme.

Les intervenants et la communauté s’engagent à participer au programme par l’entremise du CCFE, lequel est composé d’administrateurs de systèmes et d’administrateurs scolaires provenant de quatre conseils scolaires partenaires et de représentants de la Fédération des enseignantes et des enseignants. Le processus suivi par le comité est continu et efficace.

Conclusion

En se fondant sur l’information qui lui a été fournie pour l’évaluation, le comité d’agrément a déterminé que le programme consécutif avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen et l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire satisfont entièrement à la quinzième condition.


Décision du comité d’agrément

Programme de formation professionnelle consécutif – Cycles primaire-moyen

Pour les raisons énoncées précédemment, le comité d’agrément estime que le programme de formation professionnelle consécutif menant à un baccalauréat en éducation avec concentrations pour enseigner aux cycles primaire-moyen, offert par la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier, satisfait entièrement aux exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants.

Le comité d’agrément accorde l’agrément général pour une période de sept ans (jusqu’au 11 juin 2016) ou pour une période plus courte si l’Université Wilfrid Laurier en fait la demande ou si le comité d’agrément et la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier en conviennent.

Programme de formation professionnelle consécutif – Cycles moyen-intermédiaire

Pour les raisons énoncées précédemment, le comité d’agrément estime que l’ajout proposé de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire au programme de formation professionnelle consécutif menant à un baccalauréat en éducation, qui sera offert par la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier, satisfait essentiellement aux exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants.

Le comité d’agrément accorde donc l’agrément, mais à certaines conditions énoncées ci-dessous pour une certaine période de temps de sorte que l’ajout de concentrations expirera au même moment que le programme consécutif agréé (11 juin 2016).

L’agrément de l’ajout proposé de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire au programme de formation professionnelle consécutif est assujetti aux conditions suivantes :

  • La doyenne de la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier doit soumettre la version finale des plans de cours pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire ou d’autres preuves acceptables afin que le comité d’agrément puisse vérifier que les conditions 3, 4, 5, 10 et 11 ont été entièrement satisfaites.

  • La doyenne de la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier doit soumettre des preuves supplémentaires jugées acceptables par le comité d’agrément et indiquant que les exigences énoncées au paragraphe 9 (2) du Règlement 347/02 pour la partie consacrée au stage de l’ajout du programme de formation pour les cycles moyen-intermédiaire ont été satisfaites. Cette condition doit être satisfaite avant que les étudiantes et étudiants en enseignement inscrits à un programme de formation professionnelle consécutif pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire ne soient recommandés à l’Ordre pour recevoir l’agrément. La documentation appropriée pourrait inclure : une liste des conseils de la faculté pour le programme de formation pour les cycles moyen-intermédiaire, les ententes avec les écoles de perfectionnement professionnel indiquant que des membres de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario sont disponibles pour encadrer des stagiaires aux cycles moyen et intermédiaire, y compris un stage dans l’option qu’ils ont choisie pour le cycle intermédiaire. Si les preuves soumises sont jugées acceptables pour que le comité d’agrément puisse s’assurer que la huitième condition a été entièrement satisfaite, la condition sera retirée.

  • La doyenne de la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier doit soumettre des preuves supplémentaires jugées acceptables par le comité d’agrément et indiquant que le corps professoral possède une combinaison adéquate de titres universitaires, une expérience de travail dans le domaine de l’enseignement, et que des personnes possédant les compétences appropriées dans les différents cycles et diverses composantes du programme ont été recrutées pour l’ajout proposé pour les cycles moyen-intermédiaire. La documentation appropriée pourrait inclure un résumé des qualifications et de l’expérience des membres de la faculté devant enseigner dans le cadre du programme pour les cycles moyen-intermédiaire ainsi que les profils ou le curriculum vitæ des membres du corps professoral. Dès que la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier aura fourni les renseignements jugés acceptables par le comité d’agrément, le programme satisfera entièrement à la douzième condition.

Comme l’exige le paragraphe 16 (1) du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, la doyenne de la faculté d’éducation doit transmettre au comité d’agrément un plan décrivant les méthodes proposées pour satisfaire aux exigences énoncées ci-dessus et une estimation du délai requis pour y satisfaire, et ce, dans un délai de six mois à partir de la décision du comité d’agrément. De plus, elle doit annuellement soumettre un rapport au comité d’agrément sur les progrès réalisés en vue de satisfaire aux conditions.

Comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
Le 11 juin 2009


Suppression des conditions

Le comité d’agrément, lors de sa réunion du 5 février 2010, a examiné la demande de la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier de supprimer les conditions imposées à l’ajout de concentrations pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire à son programme consécutif de formation professionnelle.

Pour parvenir à sa décision, le comité d’agrément a examiné les mesures prises par la faculté pour satisfaire aux conditions, telles que présentées par la doyenne et la vice-doyenne. En outre, le comité a examiné la documentation supplémentaire soumise, dont les syllabus de cours pour enseigner aux cycles moyen-intermédiaire, le curriculum vitæ des membres de la faculté qui enseignent les cours relatifs aux concentrations en question et les ententes concernant les stages démontrant les disponibilités des placements appropriés et des conseillers de la faculté pour l’ajout.

Conformément au paragraphe 16 (2) du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement, et estimant que le programme satisfait désormais entièrement à toutes les conditions d’agrément réglementaires, le comité ordonne de supprimer les conditions à l’agrément de l’ajout au programme.


Modification de la date d’expiration

En vertu du l’alinéa (0.a) du paragraphe 15.2 du Règlement sur l’agrément, le comité d’agrément accorde la prolongation de l’agrément général jusqu’au 11 juin 2017 au programme de formation professionnelle consécutif avec domaines d’études aux cycles primaire-moyen et moyen-intermédiaire, menant à un baccalauréat en éducation. Cette prolongation donnera plus de temps à la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier de mettre en œuvre le programme de formation à l’enseignement prolongé d’ici septembre 2015, tel que requis. 

Comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario

Le 13 mai 2014


Décision concernant le rapport de vérification du programme de formation à l’enseignement prolongé

Lire la décision intégrale

Confirmation de l’agrément

Le comité d’agrément estime que le programme de formation professionnelle suivant, offert par la Faculté d’éducation de l’Université Wilfrid-Laurier, satisfait entièrement aux exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement en vigueur le 1er septembre 2015 :

  • Programme consécutif de formation à l’enseignement, avec domaines d’études pour enseigner aux cycles primaire-moyen et moyen-intermédiaire, menant à un baccalauréat en éducation

Le comité confirme que l’agrément général de ce programme demeurera en vigueur jusqu’au 11 juin 2017.

Le comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
Le 31 mai 2016

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416.961.8800 / Sans frais en Ontario : 1.888.534.2222 / TÉLÉC. : 416.961.8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top