101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario


Trouver un membre

Décision du comité d’agrément

Demande d’agrément initial du programme consécutif de formation professionnelle pour enseigner aux cycles primaire et moyen


Décision du comité d’agrément concernant le programme de formation professionnelle pour enseigner aux cycles primaire et moyen qui sera offert par la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier

Introduction

La faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier a soumis, en décembre 2006, une demande d’agrément initial d’un programme de formation professionnelle pour enseigner aux cycles primaire et moyen.

Le comité d’agrément a chargé un sous-comité d’agrément :

  1. d’examiner le programme
  2. de jouer un rôle consultatif
  3. de rendre compte de ses conclusions au comité d’agrément et
  4. de formuler des recommandations au comité d’agrément concernant l’agrément du programme de formation professionnelle de l’Université Wilfrid Laurier.

Le sous-comité d’agrément est composé de deux membres élus du conseil de l’Ordre dont un membre du comité d’agrément, d’un membre nommé au conseil par le lieutenant-gouverneur en conseil, d’un membre de l’Ordre qui n’est pas membre du conseil, d’une personne nommée par l’Université Wilfrid Laurier et d’une autre choisie dans une liste de personnes ayant de l’expertise au chapitre des programmes de formation à l’enseignement.

Le sous-comité a examiné la documentation fournie par l’Université Wilfrid Laurier, visité les lieux, examiné les artefacts et mené des entrevues avec divers représentants des groupes intéressés.

La visite a eu lieu les 27 et 28 mars 2007.

Conformément à l’autorité que lui confère la Loi sur l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario et la cinquième partie du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le comité d’agrément a délibéré en vue de déterminer si le programme consécutif de formation professionnelle offert par l’Université Wilfrid Laurier répond aux 15 conditions d’agrément du Règlement 347/02.

Le comité d’agrément a examiné le rapport final du sous-comité, la réaction, datée du 8 mai 2007, de la doyenne par intérim de la faculté d’éducation concernant le rapport préliminaire, les exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, ainsi que du Règlement 184/97 sur les qualifications requises pour enseigner.

Après l’examen, le comité d’agrément a pris la décision suivante :


Agrément du programme de formation professionnelle à l’enseignement

1re condition

Le fournisseur du programme doit être un établissement autorisé.

Constatations

La documentation fournie et les entrevues subséquentes avec la personne à la vice-présidence scolaire ont confirmé que la charte de l’Université Wilfrid Laurier permet l’établissement de programmes menant à un diplôme dans n’importe laquelle des matières. Le 18 septembre 2006, le conseil de l’Université Wilfrid Laurier a approuvé la proposition d’établir une faculté d’éducation le 1er octobre 2006, ainsi que les conditions d’admission proposées.

Conclusion

Étant donné la décision du comité d’agrément citée aux présentes, le programme satisfait entièrement à la première condition.

2e condition

Le programme repose sur un cadre conceptuel clairement défini.

Constatations

La documentation énonce un cadre de travail clair et détaillé, y compris les objectifs et la théorie. La sélection et l’organisation du contenu, ainsi que les pratiques d’évaluation et l’amélioration continue du programme reposent sur ce cadre de travail.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la deuxième condition.

3e condition

Le programme est compatible avec ce qui suit et en tient compte :

  1. les Normes d’exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante de l’Ordre,
  2. les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants,
  3. l’intégration de la théorie et de la pratique dans la formation des enseignants.

Constatations

On a fourni de la documentation qui lie chaque norme d’exercice et chaque norme de déontologie de la profession aux éléments du cadre conceptuel du programme. Ces normes façonnent la conception générale du programme, y compris les travaux de cours, le stage et les pratiques d’évaluation. Plus particulièrement, le programme proposé est basé sur le modèle scolaire de perfectionnement professionnel et la recherche associée. De plus, la documentation fournie fait référence à de multiples sources en matière de recherche actuelle en formation à l’enseignement.

Les documents, ainsi que virtuellement toutes les entrevues menées, ont confirmé que la conception du programme est basée sur l’intégration de la théorie à la pratique non seulement pour les étudiantes et étudiants, mais aussi pour les membres de la faculté et du personnel des établissements de perfectionnement professionnel.

La documentation prouve que la théorie sera intégrée à la pratique dans les quatre thèmes suivants, qui se recoupent : concentration sur l’apprenant, concentration sur la connaissance, concentration sur l’évaluation et concentration sur la communauté. Les entrevues ont confirmé que les thèmes susmentionnés seront abordés dans tout le programme et qu’ils reflètent les normes d’exercice et de déontologie de l’Ordre.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la troisième condition.

4e condition

Le programme est actuel, fait référence au programme d’études de l’Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et composantes.

Constatations

La documentation démontre que le curriculum pour le programme proposé est à jour. Par exemple, la description des cours requis sur les fondements de l’éducation fait référence aux documents récemment publiés par le ministère de l’Éducation et par l’Ordre.

La documentation indique que tous les cours de didactique (méthodologie) donneront une vue d’ensemble des programmes-cadres de curriculum de l’Ontario de la 1re à la 8e année.

Bien que les plans de cours n’aient pas été élaborés à temps pour l’examen d’agrément, la doyenne par intérim a expliqué qu’on attribuera cette tâche aux membres de la faculté, qui seront nommés en juillet, y compris l’application des résultats des recherches récentes dans les syllabus des cours.

La doyenne par intérim, la personne chargée de l’élaboration des programmes aux cycles primaire et moyen, et des directions d’école chargées du perfectionnement professionnel ont indiqué que l’expérience en milieu scolaire donnera l’occasion aux étudiantes et étudiants d’être exposés à un vaste bassin de connaissances relatives aux cycles primaire et moyen.

Le sous-comité est d’avis que les étudiantes et étudiants, par l’entremise de leurs stages et des occasions de perfectionnement professionnel partagé et continu offerts dans divers établissements scolaires, vivront des expériences variées aux cycles primaire et moyen. Toutefois, le sous-comité n’a pu examiner les plans de cours ni les ressources pour déterminer s’ils satisfont entièrement à la condition.

Conclusion

Le programme satisfait essentiellement à la quatrième condition.

5e condition

Le programme comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie de l’enseignement et des cours de base, et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.

Constatations

La documentation affirme que les cours sur le curriculum aident les étudiantes et étudiants à acquérir les connaissances nécessaires pour enseigner efficacement. Chaque cours de didactique (méthodologie) donne une vue d’ensemble des politiques et des ressources écrites relatives au curriculum de l’Ontario. Les cours sur le curriculum comprennent aussi l’étude de la théorie pertinente et des directives sur la planification de l’enseignement et la théorie, l’enseignement et l’évaluation de la matière.

En outre, le programme comprend un cours obligatoire, EU 400 : Professional Learning Seminar (séminaire d’apprentissage professionnel) qui donne l’occasion aux étudiantes et étudiants de faire le lien entre la théorie et la pratique. Par l’entremise de discussions de groupe, le séminaire offre aux étudiants des stratégies pour gérer les problèmes d’enseignement et d’apprentissage que l’on rencontre dans la pratique.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la cinquième condition.

6e condition

L’organisation et la structure du programme conviennent au contenu des cours.

Constatations

La documentation indique que le programme proposé s’articulera autour de quatre thèmes : concentration sur l’apprenant, concentration sur la connaissance, concentration sur l’évaluation et concentration sur la communauté. Ces thèmes seront enchâssés dans les cours et le stage. Le format et le contenu de chaque cours reflèteront le curriculum de l’Ontario et les concepts propres aux cycles primaire et moyen.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la sixième condition.

7e condition

Les étudiants sont informés de leurs progrès et évalués de façon continue tout au long du programme.

Constatations

La doyenne par intérim a l’intention d’informer les membres de la faculté qu’ils devront informer les étudiantes et étudiants de leurs progrès et les évaluer sur une base continue. Il doit y avoir une uniformité au chapitre de l’évaluation dans tout le programme.

Conclusion

Le programme satisfait essentiellement à la septième condition. Pour y satisfaire entièrement, les membres de la faculté d’éducation devront soumettre des plans de cours complets ou d’autres documents que le comité d’agrément jugera acceptables.

8e condition

Le programme comprend un stage qui satisfait aux exigences énoncées au paragraphe 9(2) du Règlement 347/02. Les exigences concernant le stage sont les suivantes :

  1. Le stage comprend des périodes d’observation et d’enseignement pratique dans des situations d’enseignement, dans des écoles ou d’autres lieux où l’on enseigne le programme d’études de l’Ontario ou dans des lieux approuvés par l’Ordre.
  2. Il est effectué conformément aux exigences du Règlement de l’Ontario 184/97.
  3. Le stage permet à chaque étudiant de prendre part à des situations se rapportant à chaque cycle et à au moins une des matières du programme qui le concerne.
  4. Un éducateur expérimenté encadre les étudiants et évalue leur stage.
  5. Un membre du corps professoral est affecté à chaque étudiant à titre de conseiller.

Constatations

Le plan du programme proposé indique que les étudiantes et étudiants auront l’occasion d’observer des pédagogues et de pratiquer dans une école élémentaire financée par la province sous la supervision d’un enseignant associé qualifié. Les enseignants associés et les conseillers de la faculté évalueront chaque stagiaire sur le lieu de leur stage. Le guide du stage fait état du rôle des enseignants associés dans l’évaluation des stagiaires.

La documentation démontre que les stagiaires auront l’occasion de faire un stage au cycle primaire et un stage au cycle moyen.

Le programme exige que les stagiaires enseignent pendant un plus grand nombre de jours que ce qu’exige la réglementation. Les membres de la faculté à temps plein, une fois embauchés, seront assignés comme conseillers de la faculté.

Conclusion

Le programme satisfait entièrement à la huitième condition.

9e condition

La réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.

Constatations

Tous les stagiaires doivent réussir le stage afin de recevoir une recommandation pour devenir membre de l’Ordre.

Conclusion

Le programme répond entièrement à la neuvième condition.

10e condition

Les cours de méthodologie de l’enseignement conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent.

Constatations

Tous les cours de méthodologie (didactique) couvrent tous les aspects de tous les programmes-cadres pour chaque matière aux cycles primaire et moyen. Parmi ceux-ci, notons : mathématiques, sciences et technologie; langue, littérature et études sociales; santé et éducation physique; arts.

Les plans de cours seront élaborés en détails une fois que les membres de la faculté seront engagés en juillet 2007.

Conclusion

Le programme satisfait essentiellement à la dixième condition. Pour y répondre entièrement, les membres de la faculté devront soumettre des plans de cours complets ou tout autre document que le comité d’agrément jugera acceptable.

11e condition

Les cours théoriques et de base portent, entre autres, sur le développement et l’apprentissage humains, ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l’éducation.

Constatations

La documentation comporte la description d’un cours obligatoire sur la théorie et les fondements de l’éducation qui traite du développement et de l’apprentissage humains, EU 401 Learning and Child Development (Apprentissage et développement de l’enfant), et deux cours qui se penchent sur la législation et les politiques gouvernementales relatives à l’éducation, EU 402 School and Society (École et société) et EU 403 Teaching for Equity and Diversity (Enseigner pour l’équité et la diversité).

Le comité est convaincu qu’on offrira des cours appropriés. La faculté d’éducation prévoit d’élaborer ces cours une fois que le personnel pertinent sera embauché. Une fois élaborés, les plans de cours sur les fondements de l’éducation et la théorie qui traitent du développement humain devront être soumis au comité d’agrément aux fins d’examen.

Conclusion

On répondra entièrement à la 11e condition une fois que tous les cours appropriés auront été préparés et soumis au comité d’agrément.

12e condition

La composition du corps professoral est telle qu’il existe un équilibre approprié entre :

  1. les personnes qui possèdent les titres universitaires appropriés,
  2. les personnes qui possèdent l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement,
  3. les personnes qui possèdent les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme.

Constatations

Le comité accepte la preuve qu’il y a intention d’embaucher à temps plein et à temps partiel des membres de la faculté ayant à la fois l’expérience universitaire et la pratique appropriée. Toutefois, il conclut que cette condition sera entièrement satisfaite une fois que le comité d’agrément aura examiner les profils universitaires qui résument les qualifications et l’expérience des pédagogues embauchés pour enseigner dans le programme, afin de veiller à ce qu’une combinaison appropriée de membres de la faculté aient été embauchés pour préparer les étudiantes et étudiants à enseigner aux cycles primaire et moyen.

Conclusion

La douzième condition sera entièrement satisfaite quand les documents susmentionnés seront fournis.

13e condition

L’établissement autorisé s’est doté de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger l’intégrité des dossiers des étudiants inscrits au programme.

Constatations

La documentation confirme que l’Université Wilfrid Laurier emploie des logiciels pour maintenir le contrôle interne de la sécurité. Une personne assignée à la vérification interne est responsable de veiller à ce que les dossiers soient maintenus et protégés de façon appropriée. La sécurité des dossiers électroniques fait l’objet d’un contrôle annuel par un vérificateur externe. L’Université Wilfrid Laurier est membre de l’Association of Education Registrars of Ontario Universities et adhère à des protocoles.

La faculté d’éducation maintiendra et protègera les dossiers des étudiantes et étudiants de la même façon que les dossiers des autres étudiants à l’Université sont maintenus et protégés.

Conclusion

Le programme répond entièrement à la treizième condition.

14e condition

L’établissement autorisé s’est engagé à améliorer sans cesse le programme et à en assurer la qualité et, s’il s’agit d’un programme existant, il a mis en place des mesures qui témoignent de cet engagement.

Constatations

L’Université Wilfred Laurier a créé un milieu qui favorise l’amélioration continue par la collaboration avec les conseils scolaires de la région et autres intervenants en éducation. De plus, les membres de la faculté se prêteront à une réflexion collective et continue sur le programme. Enfin, l’Université possède son propre processus d’examen afin de veiller au contrôle de la qualité.

Conclusion

Le programme répond entièrement à la quatorzième condition.

15e condition

Un comité consultatif de la formation des enseignants ou une entité semblable joue un rôle consultatif ou de liaison à l’égard du programme.

Constatations

Les intervenants en éducation s’engagent à participer au programme de façon continue par l’entremise d’un comité consultatif de la faculté (Faculty of Education’s Advisory Committee; TEAC). Les groupes d’intervenants en éducation, y compris les administrateurs à l’échelle du système et des écoles de quatre conseils scolaires partenaires, des représentants de la fédération des enseignants et l’Université St. Jerome’s ont participé à la planification et à l’élaboration du programme. La description du programme indique que tous ces groupes ont participé de façon continue.

Conclusion

Le programme répond entièrement à la quinzième condition.


Décision du comité d’agrément

Pour les raisons énoncées précédemment, le comité d’agrément considère que le programme de formation professionnelle pour enseigner aux cycles primaire et moyen que prévoit offrir la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier satisfait essentiellement aux conditions d’agrément énoncées dans le Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, avec conditions, telles qu’énumérées ci-dessous. Le comité accorde donc l’agrément pour une période de deux ans (soit jusqu’au 31 mai 2009) ou jusqu’au jour où la deuxième promotion d’étudiantes et étudiants terminera le programme, si cette période est plus longue, sans dépasser trois ans (soit jusqu’au 31 mai 2010).

Les conditions suivantes doivent être remplies :

  1. La doyenne par intérim du programme proposé doit, dans un délai de six mois après la décision du comité d’agrément, donner un plan faisant état des méthodes proposées et du temps estimé pour fournir une preuve acceptable au comité d’agrément du contenu de chaque cours obligatoire du programme, comme par exemple un plan de cours. Si le comité d’agrément juge que la preuve est acceptable, les quatrième, cinquième, septième, dixième et onzième conditions seront entièrement satisfaites et le comité ordonnera que l’on retire les conditions.

  2. La doyenne par intérim du programme proposé doit fournir, dans un délai de six mois après la décision du comité d’agrément, un plan qui fait état des méthodes proposées et du temps estimé pour fournir une preuve, que le comité juge acceptable, des qualifications et de l’expérience des membres de la faculté, à temps plein et à temps partiel, que l’on a embauchés pour enseigner dans le programme, ainsi que des profils universitaires. Si le comité d’agrément juge que la preuve soumise est acceptable, la douzième condition sera entièrement satisfaite.

Comité d'agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario
Le 31 mai 2007


Suppression de conditions

Le comité d’agrément, lors de sa réunion du 5 novembre 2007, a examiné la demande de la faculté d’éducation de l’Université Wilfrid Laurier de supprimer les conditions imposées à l’agrément initial de son programme consécutif de formation professionnelle pour enseigner aux cycles primaire et moyen.

Au moment de rendre sa décision, le comité a examiné la documentation supplémentaire soumise par la faculté d’éducation et a conclu que le programme satisfaisait entièrement à toutes les conditions. Conformément au paragraphe 16(2) du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le comité ordonne donc du supprimer les conditions de l’agrément initial.

Comité d'agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario
Le 5 novembre 2007

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416.961.8800 / Sans frais en Ontario : 1.888.534.2222 / TÉLÉC. : 416.961.8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top