101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario


Trouver un membre

Décision du comité d’agrément

Université Brock — Faculté d'éducation

Demande d’agrément initial du programme consécutif de formation professionnelle en éducation, intégré à un baccalauréat en éducation de quatre ans, avec concentrations aux cycles primaire et moyen, et en formation à l’enseignement des personnes d’ascendance autochtone


Introduction

Décision du comité d’agrément concernant la demande d’agrément initial du programme consécutif de formation professionnelle en éducation, intégré à un baccalauréat en éducation de quatre ans, avec concentrations aux cycles primaire et moyen, et en formation à l’enseignement des personnes d’ascendance autochtone

La faculté d’éducation de l’Université Brock a soumis, en janvier 2007, une demande d’agrément initial du programme de formation professionnelle à temps partiel, avec des concentrations aux cycles primaire et moyen, et en formation à l’enseignement des personnes d’ascendance autochtone. La prestation du programme proposé s’échelonne sur une période de cinq ans et s’intègre à un baccalauréat en éducation de quatre ans.

Conformément au Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le comité d’agrément a chargé un sous-comité d’agrément :

  1. d’examiner le programme

  2. de jouer un rôle consultatif auprès du comité d’agrément en :

    1. lui faisant rapport des conclusions de son examen du programme de formation professionnelle
    2. en lui faisant des recommandations à l’égard de l’agrément du programme à l’examen.

Le sous-comité d’agrément est composé de deux membres élus du conseil de l’Ordre dont un membre du comité d’agrément; un membre nommé au conseil par le lieutenant-gouverneur en conseil; un membre de l’Ordre qui n’est pas membre du conseil; une personne nommée par l’Université Brock et une autre choisie dans une liste de personnes ayant de l’expertise au chapitre des programmes de formation à l’enseignement.

Le sous-comité a examiné la documentation et des artefacts fournis par l’université, visité les lieux et mené des entrevues auprès des membres de la faculté et divers intervenants. Les entrevues se sont déroulées du 11 au 13 juin 2007.

Conformément à l’autorité que lui confère la Loi sur l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario et le Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le comité d’agrément a délibéré en vue de déterminer si le programme de formation à l’enseignement offert par la faculté d’éducation de l’Université Brock répond aux conditions d’agrément.

Le comité a tenu compte du rapport final du sous-comité d’agrément daté du 28 août 2007, de la réaction du doyen de la faculté concernant l’ébauche du rapport d’agrément, datée du 27 août 2007, qui visait à déterminer si le programme satisfait aux conditions d’agrément du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants.


Décision du comité d’agrément prise lors de sa réunion du 29 août 2007

Conditions et constatations

Les motifs et les faits sur lesquels se fonde la décision du comité sont les suivants :

1re condition

Le fournisseur du programme doit être un établissement autorisé.

Constatations

La documentation examinée prouve que la faculté d’éducation de l’Université Brock est autorisée à conférer des diplômes en vertu de la loi intitulée The Brock University Act, Lois de l’Ontario de 1964, chapitre 127, modifiée en 1971 par le chapitre 107, et qu’elle est donc un établissement autorisé.

Le procès-verbal d’une réunion du Sénat de l’Université Brock, daté du 11 avril 2007, affirme que le Sénat approuve «[…] que la nouvelle proposition de programme de baccalauréat en éducation soit acceptée par le Tecumseh Centre for Aboriginal Research and Education (centre de recherche autochtone et d’éducation des personnes d’ascendance autochtone) […]». Le doyen et les personnes ayant élaboré le programme ont confirmé que celui-ci a été approuvé par le Sénat le 11 avril 2007.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait entièrement à la première condition.

2e condition

Le programme repose sur un cadre conceptuel clairement défini.

Constatations

Le cadre conceptuel repose sur les principes du curriculum «Two Worlds» (deux mondes), reconnaît les aspects de la culture dominante et de la culture autochtone, et tente de faire le pont entre les deux par l’enseignement et l’apprentissage. La description des objectifs du programme présente dans la documentation examinée respecte l’énoncé de mission de la faculté d’éducation.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait entièrement à la deuxième condition.

3e condition

Le programme est compatible avec ce qui suit et en tient compte :

  1. les Normes d’exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante de l’Ordre
  2. les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants
  3. l’intégration de la théorie et de la pratique dans la formation des enseignants.

Constatations

Toute la documentation examinée fait référence aux normes d’exercice et de déontologie de l’Ordre. Les réponses aux entrevues ont démontré que les normes sont compatibles avec les croyances de la communauté autochtone et qu’elles font partie intrinsèque du programme. Les renseignements recueillis dans la documentation et à la suite des entrevues et de l’examen des artefacts démontrent que le programme reflète les résultats des recherches récentes au chapitre de la formation des enseignants en général et de la formation des enseignants d’ascendance autochtone en particulier. Le modèle d’apprentissage du programme est basé sur des expériences pratiques et propose d’intégrer la théorie à la pratique.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait essentiellement à la troisième condition, mais non entièrement.

Motifs de la conclusion

Le sous-comité n’a pu examiner les particularités du programme afin de formuler des constatations basées sur des faits et conclure que la condition est satisfaite entièrement. Cependant, le comité est d’avis que l’université a l’intention de satisfaire entièrement à la troisième condition.

Pour que le programme réponde entièrement à la troisième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours, un guide de stage et tout autre document pertinent qui présente le contenu des cours.

4e condition

Le programme est actuel, fait référence au programme d’études de l’Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et composantes.

Constatations

Certains cours n’étaient pas encore élaborés étant donné que les membres de la faculté n’avaient pas tous été embauchés pour enseigner le programme et que, par conséquent, aucune documentation n’était disponible aux fins d’examen. Des plans de cours étaient toutefois disponibles pour certains des cours déjà offerts à la faculté et qui font partie d’autres programmes. Les renseignements recueillis lors des entrevues prouvent que la faculté a l’intention de se servir des plans de cours déjà existants comme modèle et qu’elle les révisera ou les adaptera pour y inclure des références à la culture autochtone et des aspects plus pertinents aux communautés autochtones d’où les étudiants proviendront.

La documentation fournie et les résultats des entrevues illustrent essentiellement que le programme sera conçu afin d’appliquer les résultats des recherches récentes en formation à l’enseignement à plusieurs domaines cruciaux, et que les cours, une fois élaborés, reflèteront les résultats des recherches récentes et un vaste bassin de connaissances. La documentation démontre que le curriculum de l’Ontario fait partie du programme. La faculté a l’intention, au chapitre des cours de stratégies pédagogiques, de se pencher sur les documents relatifs au curriculum pertinents aux cycles primaire et moyen. Les cours de méthodologie (didactique) et sur le curriculum reposeront sur ces documents.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait essentiellement à la quatrième condition, mais non entièrement.

Motifs de la conclusion

Le sous-comité n’a pu examiner les particularités du curriculum du programme afin de formuler des constatations basées sur des faits et conclure que la quatrième condition est entièrement satisfaite. Cependant, le comité est d’avis que l’université a l’intention de satisfaire entièrement à la quatrième condition, tel que proposé.

Pour que le programme réponde entièrement à la quatrième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours et tout autre document pertinent qui présente le contenu des cours.

5e condition

Le programme comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie de l’enseignement et des cours de base, et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.

Constatations

La documentation démontre que le contenu des cours comprend de la théorie relative à l’éducation, à l’histoire, au leadership, aux langues et aux arts de la communauté autochtone. On prévoit inclure deux cours sur le développement de l’enfant, qui transmettront des connaissances sur la théorie, la méthodologie et les questions relatives au développement cognitif, social et émotif de l’enfant. Les cours de méthodologie (didactique) proposent d’appliquer la théorie à la pratique en classe. Le cours proposé en science de la terre se veut une présentation des méthodes de recherche sur le terrain avec une perspective autochtone. Le programme comprendra des cours qui traitent des questions légales, des règlements et des codes de déontologie professionnels relatifs à l’éducation en Ontario. Il offrira aussi la possibilité d’étudier la théorie du counseling et de participer à des expériences pratiques.

Conclusion
Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait essentiellement à la cinquième condition, mais non entièrement.

Motifs de la conclusion

Le sous-comité n’a pu examiner les particularités du curriculum du programme afin de formuler des constatations basées sur des faits et conclure que la cinquième condition est entièrement satisfaite. Cependant, le comité est d’avis que l’université a l’intention de satisfaire entièrement à la cinquième condition, tel que proposé.

Pour que le programme réponde entièrement à la cinquième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours et tout autre document pertinent qui présente le contenu des cours.

6e condition

L’organisation et la structure du programme conviennent au contenu des cours.

Constatations

L’organisation et la structure du programme conviennent au contenu des cours. Elles englobent les types de cours offerts, leur ordre, le lieu où ils se dérouleront et ses installations, ainsi que les modes de prestation.

Le programme est conçu pour aider les étudiantes et étudiants à acquérir les compétences de façon séquentielle. Les compétences et les connaissances sont liées à l’éducation autochtone, aux cours de base (sur les fondements de l’éducation), aux programmes-cadres des cycles primaire et moyen, ainsi qu’aux stages. En raison de l’éloignement des communautés auxquelles s’adresse le programme, celui-ci offre des occasions d’apprentissage en salle de classe et par internet.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait entièrement à la sixième condition.

7e condition

Les étudiants sont informés de leurs progrès et évalués de façon continue tout au long du programme.

Constatations

Les politiques et règlements généraux relatifs à l’évaluation du rendement des étudiantes et étudiants sont clairement énoncés dans le document intitulé Undergraduate Calendar 2006/07 Brock University (Calendrier 2006-2007 du premier cycle de l’Université Brock). Le sous-comité est d’avis que la faculté d’éducation de l’Université Brock mettra en œuvre la politique d’évaluation de l’université, telle qu’énoncée dans le calendrier. Selon la documentation et les réponses aux entrevues, les instructeurs doivent recourir à diverses stratégies de mesure et d’évaluation formatives et sommatives, et sont aussi tenus d’informer régulièrement les étudiants à distance de leur rendement.

On évalue les stagiaires à chacune des trois étapes du stage. Le sous-comité a examiné un processus de référence formel pour régler des questions qui sont soulevées pendant le stage. Ce processus est expliqué dans le document Handbook for Teacher Candidates (guide de stage).

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait essentiellement à la septième condition, mais non entièrement.

Motifs de la conclusion

Le sous-comité n’a pu examiner les particularités du curriculum du programme afin de formuler des constatations basées sur des faits et conclure que la septième condition est entièrement satisfaite. Cependant, le comité est d’avis que l’université a l’intention de satisfaire entièrement à la septième condition, tel que proposé.

Pour que le programme satisfasse entièrement à la septième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours à jour, des politiques d’évaluation qui prouvent que les progrès des stagiaires sont évalués et qu’ils sont informés de leur rendement de façon régulière tout au long du programme, un guide de stage élaboré pour le programme en particulier et tout autre document pertinent.

8e condition

Le programme comprend un stage qui satisfait aux exigences énoncées au paragraphe9(2) du Règlement 347/02. Les exigences concernant le stage sont lessuivantes :

  1. Le stage comprend des périodes d’observation et d’enseignement pratique dans des situations d’enseignement, dans des écoles ou d’autres lieux où l’on enseigne le programme d’études de l’Ontario ou dans des lieux approuvés par l’Ordre.
  2. Il est effectué conformément aux exigences du Règlement de l’Ontario 184/97.
  3. Le stage permet à chaque étudiant de prendre part à des situations se rapportant à chaque cycle et à au moins une des matières du programme qui le concerne.
  4. Un éducateur expérimenté encadre les étudiants et évalue leur stage.
  5. Un membre du corps professoral est affecté à chaque étudiant à titre de conseiller.

Constatations

La documentation et les réponses aux entrevues démontrent que le programme comprend un stage de plus de 40 jours, soit la durée minimale énoncée dans le Règlement 184/97 sur les qualifications requises pour enseigner. Le stage proposé s’échelonne sur plusieurs années et se divise en trois blocs qui comptent chacun une augmentation graduelle du temps d’enseignement. La personne que l’on propose pour occuper le poste de coordonnateur de stage a indiqué qu’au cours de la deuxième année du programme, les stagiaires devront observer une classe en milieu à dominance autochtone pendant 20 jours, et ce, sans y enseigner ni recevoir de crédits universitaires. Les stagiaires acquerront de l’expérience aux cycles primaire et moyen.

Chaque stagiaire a la chance d’être membre d’un groupe de counseling mené par le conseiller de la faculté, lequel a les qualifications et l’expérience appropriées. Cette personne donne des conseils aux stagiaires, leur sert de mentor et leur rend visite au moins une fois durant chacun des blocs du stage. Les enseignants-associés sont des membres de l’Ordre qui possèdent au moins deux ans d’expérience en enseignement et, autant que possible, qui sont membres de la communauté autochtone. Les enseignants-associés évaluent et rédigent un rapport sommatif du rendement des stagiaires à la fin de chaque bloc de stage.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait essentiellement à la huitième condition, mais non entièrement.

Motifs de la conclusion

Le sous-comité n’a pu examiner les particularités du curriculum du programme afin de formuler des constatations basées sur des faits et conclure que la huitième condition est entièrement satisfaite. Cependant, le comité est d’avis que l’université a l’intention de satisfaire entièrement à la huitième condition, tel que proposé.

Pour que le programme satisfasse entièrement à la huitième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents qui prouvent que des enseignants d’expérience et membres de l’Ordre superviseront les stagiaires et les évalueront, tels que des ententes avec les conseils scolaires financés par la province et tout autre document pertinent.

9e condition

La réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.

Constatations

La documentation et les réponses aux entrevues démontrent que les étudiants doivent obtenir une note de A ou de B à chacun des blocs du stage pour pouvoir obtenir leur diplôme. Si un étudiant obtient une note inférieure à B et qu’il y a des circonstances atténuantes, il pourra le reprendre.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait entièrement à la neuvième condition.

10e condition

Les cours de méthodologie de l’enseignement conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent.

Constatations

La faculté d’éducation de l’Université Brock a fourni de nombreux plans de cours aux fins de l’examen d’agrément. Il s’agit de cours déjà offerts à la faculté. Les entrevues confirment que la faculté a l’intention d’adapter les cours des programmes de formation à l’enseignement existants pour les utiliser dans le programme proposé. La documentation comprend des descriptions de cours de méthodologie (didactique) faisant référence aux cycles primaire et moyen. On comprend que la faculté a l’intention d’élaborer des cours de méthodologie qui tiendront compte de la culture autochtone et des stratégies d’enseignement appropriées aux élèves autochtones.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait essentiellement à la dixième condition, mais non entièrement.

Motifs de la conclusion

Le sous-comité n’a pu examiner les particularités du curriculum du programme afin de formuler des constatations basées sur des faits et conclure que la dixième condition est entièrement satisfaite. Cependant, le comité est d’avis que l’université a l’intention de satisfaire entièrement à la dixième condition, tel que proposé.

Pour que le programme satisfasse entièrement à la dixième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours à jour et tout autre document pertinent, qui prouvent que les cours de méthodologie (didactique) sont appropriés à l’enseignement aux cycles primaire et moyen.

11e condition

Les cours théoriques et de base portent, entre autres, sur le développement et l’apprentissage humains, ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l’éducation.

Constatations

La documentation démontre que la faculté a l’intention d’inclure des cours de théorie et des cours de base (sur les fondements de l’éducation) au programme, y compris des cours sur les études de l’enfant. La faculté a fourni la description du cours intitulé Professionalism, Law and the Ontario Teacher (Professionnalisme, droit et l’enseignant ontarien) qui démontre que l’étude des lois, règlements et codes professionnels, ainsi que les responsabilités et l’autorité dans l’organisation du système scolaire de l’Ontario seront au programme. Il est aussi démontré que le cours est adapté pour les étudiants d’ascendance autochtone et qu’il les prépare à enseigner à l’intérieur ou à l’extérieur d’une réserve en incluant du contenu pertinent.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait essentiellement à la onzième condition, mais non entièrement.

Motifs de la conclusion

Le sous-comité n’a pu examiner les particularités du curriculum du programme afin de formuler des constatations basées sur des faits et conclure que la onzième condition est entièrement satisfaite. Cependant, le comité est d’avis que l’université a l’intention de satisfaire entièrement à la onzième condition, tel que proposé.

Pour que le programme satisfasse entièrement à la onzième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours à jour qui prouvent qu’on offrira des cours sur le développement humain et l’apprentissage, ainsi que sur la législation et les politiques gouvernementales relatives à l’éducation.

12e condition

La composition du corps professoral est telle qu’il existe un équilibre approprié entre :

  1. les personnes qui possèdent les titres universitaires appropriés
  2. les personnes qui possèdent l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement
  3. les personnes qui possèdent les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme.

Constatations

La documentation démontre que deux membres de la faculté occupant des postes menant à la permanence à l’emploi de l’Université Brock sont actuellement assignés au programme proposé. Plusieurs membres de la faculté qui ont manifesté de l’intérêt pour enseigner dans le programme possèdent les qualifications exigées, soit un diplôme de maîtrise ou de doctorat. La faculté proposera l’ajout de six membres autochtones au cours des trois prochaines années, et on demandera à chacun d’eux de contribuer au programme.

On s’attend à ce que les instructeurs détiennent une maîtrise ou un doctorat et au moins cinq ans d’expérience en enseignement, y compris aux cycles primaire et moyen. Pour le moment, peu d’instructeurs autochtones qualifiés ont de l’expérience dans la formation à l’enseignement; par conséquent, il est possible que l’on demande de l’aide de co-instructeurs pour les deux premières cohortes du programme. Les enseignants-associés seront recrutés principalement et autant que possible dans les communautés autochtones. Toutefois, la faculté d’éducation demandera aussi à des enseignants-associés de l’extérieur de la réserve de participer.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait essentiellement à la douzième condition, mais non entièrement.

Motifs de la conclusion

Les membres de la faculté n’avaient pas encore été nommés au moment de l’examen. Le sous-comité n’a donc pu constater que le programme satisfait pleinement à la douzième condition. Cependant, le comité d’agrément est d’avis que la faculté a l’intention d’embaucher des personnes ayant à la fois l’expérience universitaire et la pratique en classe appropriées pour satisfaire pleinement à la douzième condition.

Pour que le programme satisfasse entièrement à la douzième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des profils universitaires faisant le sommaire des qualifications et de l’expérience des pédagogues qui enseigneront des cours dans le programme, et que la faculté est composé de membres ayant les qualifications appropriées, de l’expérience dans le domaine de l’éducation et en enseignement aux cycles pertinents au programme.

13e condition

L’établissement autorisé s’est doté de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger l’intégrité des dossiers des étudiants inscrits au programme.

Constatations

La documentation et les réponses aux entrevues confirment que la faculté s’est dotée de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger la vie privée et l’intégrité des dossiers des étudiants. Tous les documents officiels sont entreposés dans le bureau central de l’université. La registraire adjointe a confirmé en entrevue que le bureau du registraire de l’université respecte les normes de sécurité usuelles à l’instar de l’ensemble des universités de la province.

On garde les documents originaux au campus principal et certaines copies de documents seront gardées au bureau de Sioux Lookout disposant de normes de sécurité. Le programme suivra les politiques de gestion des dossiers, telles qu’énoncées dans le calendrier de l’université. Les renseignements recueillis pendant les entrevues démontrent que les étudiants de la faculté ont accès à leur dossier électroniquement, au besoin, par l’entremise du portal de l’université grâce à un numéro d’accès et un numéro personnel d’identification. L’agente de la protection de la vie privée de l’université veille à ce que l’on respecte la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait entièrement à la treizième condition.

14e condition

L’établissement autorisé s’est engagé à améliorer sans cesse le programme et à en assurer la qualité et, s’il s’agit d’un programme existant, il a mis en place des mesures qui témoignent de cet engagement.

Constatations

On a déterminé une variété de mesures pour veiller à la qualité et à l’amélioration, y compris : formation des membres de la faculté pour les préparer au contexte particulier de l’enseignement aux étudiants provenant des communautés autochtones du nord; formation en technologie de l’information et en conception de modèles de cours à distance; évaluation des cours et du programme; recherche relative à la pertinence des modèles de prestation de cours à distance. Un comité d’élaboration du programme élaborera, fera le suivi et évaluera les cours et le programme pour veiller à ce que tous les cours répondent aux exigences de l’université et respectent les valeurs culturelles anishinabek.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait entièrement à la quatorzième condition.

15e condition

Un comité consultatif de la formation des enseignants ou une entité semblable joue un rôle consultatif ou de liaison à l’égard du programme.

Constatations

Le doyen a déclaré que le programme est doté d’un comité consultatif (Faculty of Education Advisory Committee; FEAC) qui se réunit deux fois par année et fournit des conseils à propos de tous les programmes de la faculté d’éducation. Les membres du comité consultatif représentent 13 groupes d’intervenants. Ils formulent des recommandations et donnent des conseils pertinents à la formation à l’enseignement au Sénat de l’Université Brock, ainsi qu’au ministère de l’Éducation et au ministère de la Formation, des Collèges et Universités, par l’entremise du doyen.

De plus, un comité d’élaboration du programme composé de représentants de la faculté de l’Université Brock, de la personne responsable de la coordination des programmes du Northern Nishnawbe Education Council (NNEC) et de pédagogues des écoles du NNEC jouent un rôle de conseiller relativement au programme.

Conclusion

Étant donné les renseignements transmis au comité d’agrément, le programme satisfait entièrement à la quinzième condition

Décision du comité d’agrément

Pour les raisons énoncées précédemment, le comité d’agrément estime que le programme consécutif de formation professionnelle en éducation, intégré à un baccalauréat en éducation de quatre ans, avec concentrations aux cycles primaire et moyen, et en formation à l’enseignement des personnes d’ascendance autochtone, que l’on prévoit offrir à la faculté d’éducation de l’Université Brock satisfait essentiellement aux conditions du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes et accorde donc l’agrément avec conditions, telles qu’énumérées ci-dessous. Le comité accorde l’agrément initial avec conditions pour une période de deux ans à partir du 29 août 2007, ou jusqu’au jour où la deuxième promotion d’étudiants terminera le programme, si cette période est plus longue, sans dépasser trois ans (soit jusqu’au 29 août 2010).

Voici les conditions à satisfaire :

La faculté d’éducation de l’Université Brock doit fournir au comité d’agrément de la nouvelle information que le comité examinera. Il pourra ensuite déterminer si le programme satisfait pleinement aux troisième, quatrième, cinquième, septième, huitième, dixième, onzième et douzième conditions. Cette information peut prendre la forme de plans de cours à jour, de guide de stage, de renseignements sur les qualifications et l’expérience des membres de la faculté qui enseigneront des cours du programme, ainsi que de vérification de la disponibilité d’enseignants d’expérience qualifiés qui pourront superviser les étudiants et évaluer leurs stages.

Surtout, la faculté doit fournir les preuves supplémentaires suivantes :

  1. Pour que le programme satisfasse entièrement à la troisième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours, un guide de stage ou tout autre document pertinent qui démontre que le programme correspond aux normes d’exercice et de déontologie de la profession enseignante et les reflètent.
  2. Pour que le programme satisfasse entièrement à la quatrième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours à jour, qui prouvent que le curriculum du programme est actuel, fait référence aux programmes-cadres de l’Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et composantes.
  3. Pour que le programme satisfasse entièrement à la cinquième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours à jour, qui prouvent que le contenu des cours dans le programme comprend la théorie, la didactique (méthodologie) et les fondements de l’éducation, et laissent suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.
  4. Pour que le programme satisfasse entièrement à la septième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours à jour, qui prouvent que le programme est doté de politiques d’évaluation et un guide de stage élaboré pour le programme en particulier, qui prouve que les progrès des stagiaires sont évalués et qu’ils sont informés de leur rendement de façon régulière tout au long du programme.
  5. Pour que le programme satisfasse entièrement à la huitième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des ententes avec les conseils scolaires financés par la province, qui vérifient que des enseignants d’expérience et membres de l’Ordre superviseront les stagiaires et les évalueront.
  6. Pour que le programme satisfasse entièrement à la dixième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours à jour, qui prouvent que les cours de méthodologie (didactique) sont appropriés à l’enseignement aux cycles primaire et moyen.
  7. Pour que le programme satisfasse entièrement à la onzième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des plans de cours à jour, qui prouvent qu’on offrira des cours sur le développement humain et l’apprentissage, ainsi que sur la législation et les politiques gouvernementales relatives à l’éducation.
  8. Pour que le programme satisfasse entièrement à la douzième condition, le comité doit pouvoir examiner des documents, tels que des profils universitaires faisant le sommaire des qualifications et de l’expérience des pédagogues qui enseigneront des cours dans le programme, et que la faculté est composée de membres ayant les qualifications appropriées, ainsi que de l’expérience dans le domaine de l’éducation et en enseignement aux cycles pertinents au programme.

Tel que l’exige l’article 16 du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation des enseignants, le doyen du programme proposé doit soumettre, au comité d’agrément, dans un délai de six mois, un plan décrivant les méthodes proposées et le temps estimé pour satisfaire à la condition, et faire rapport annuellement au comité d’agrément sur les progrès effectués à ce sujet.

Comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
Le 29 août 2007


Modification de la date d’expiration

Le 23 juin 2009, le comité d’agrément et la Faculté d’éducation de l’Université Brock ont convenu de prolonger jusqu’au 29 août 2011 la période d’agrément initial de ce programme afin d’accorder plus de temps à la Faculté d'éducation pour terminer une évaluation interne avant de préparer une demande de renouvellement d'agrément.

Comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
Le 23 juin 2009

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416.961.8800 / Sans frais en Ontario : 1.888.534.2222 / TÉLÉC. : 416.961.8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top