101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario


Trouver un membre

Décision du comité d’agrément

Institut universitaire de technologie de l’Ontario — Faculté d’éducation


Introduction

Décision du comité d’agrément concernant les demandes d’agrément présentées par la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario

Le 22 novembre 2010, la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario a présenté une demande de renouvellement d’agrément pour les programmes de formation professionnelle suivants :

  • Programme de formation professionnelle concurrent, de domaines d’étude aux cycles intermédiaire et supérieur, menant à un baccalauréat en éducation
  • Programme de formation professionnelle consécutif, de domaines d’étude aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur, menant à un baccalauréat en éducation.

Conformément au Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement, le comité d’agrément a constitué un sous-comité d’agrément pour :

  • évaluer les programmes de formation à l’enseignement susmentionnés, sous la direction du comité d’agrément
  • jouer un rôle consultatif auprès du comité d’agrément en lui rendant compte de ses conclusions et en lui formulant des recommandations concernant l’agrément des programmes évalués.

Le sous-comité a été formé conformément aux critères énoncés à l’article 6 du Règlement sur l’agrément des programmes de formation à l’enseignement, et était constitué de sept personnes, comme suit :

  • trois membres du conseil, dont un membre du comité d’agrément et un membre nommé du conseil
  • deux membres de l’Ordre qui ne sont pas membres du conseil, possédant de l’expérience dans les différents domaines d’études aux cycles concernés
  • un membre inscrit sur la liste des membres potentiels possédant de l’expérience en tant que pédagogue dans une faculté d’éducation
  • une personne nommée par la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario.

Pour émettre ses recommandations, le sous-comité a évalué la demande d’agrément et d’autres documents fournis par la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. La visite des lieux s’est déroulée du 30 janvier au 4 février 2011. Le sous-comité a examiné les artefacts et les ressources du programme, ainsi que les expositions virtuelles liées au programme. Il a visité les installations et s’est entretenu avec le corps professoral et les intervenants.

Le sous-comité d’agrément a donné au public l’occasion de s’exprimer sur la qualité des programmes examinés, mais aucune soumission n’a été reçue.

Une fois son examen terminé, le sous-comité d’agrément a préparé un rapport sur ses conclusions et formulé des recommandations au comité d’agrément.

Conformément à l’autorité que lui confèrent la Loi de 1996 sur l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario et le Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement, le comité d’agrément a délibéré en vue de déterminer si les programmes de formation professionnelle faisant l’objet de la demande de la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario répondent aux conditions d’agrément.

Pour parvenir à sa décision, le comité d’agrément a examiné le rapport final du sous-comité d’agrément daté du 15 juin 2011, la réponse du doyen relativement à l’ébauche du rapport datée du 14 juin 2011, la présentation de la présidente du sous-comité au comité d’agrément et les exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement.


Renouvellement de l'agrément du programme de formation à l'enseignement

Conditions et constatations

1re condition

Le fournisseur du programme est un établissement autorisé.

Constatations

La documentation indique que l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario est un établissement autorisé en vertu du paragraphe 1 (1) du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement.

Conformément à l’article 6 de la Loi de 2002 sur l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario, l’institut est autorisé à «décerner des grades, des grades honorifiques, des certificats et des diplômes dans toutes les branches du savoir». Avant l’entrée en vigueur de cet article, le 22 août 2007, l’institut devait obtenir l’autorisation du ministère de la Formation et des Collèges et Universités (MFCU) pour offrir ses programmes de baccalauréat en éducation. L’institut est désormais autorisé à décerner des baccalauréats en éducation, comme cela est précisé ci-dessus.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la première condition.


2e condition

Le programme repose sur un cadre conceptuel clairement défini.

Constatations

La documentation indique que les programmes de formation professionnelle de la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario reposent sur un cadre conceptuel clairement défini.

Le premier cadre conceptuel a été formulé en 2003 par la Faculté d’éducation. À l’origine, il s’articulait autour de quatre principes fondamentaux qui orientaient les programmes : réflexion, praxis, technologie et constructivisme. Compte tenu des pratiques actuelles, la Faculté d’éducation a ajouté un cinquième principe fondamental à son cadre conceptuel : la diversité. La version révisée du cadre conceptuel est entrée en vigueur en juin 2011.

Les plans et descriptions des cours font clairement référence aux principes fondamentaux du cadre conceptuel. Les interviews avec les étudiants des programmes concurrent et consécutif démontrent que les instructeurs des cours intègrent les éléments du cadre conceptuel à leur enseignement, aux travaux et aux évaluations. De plus, les cinq principes fondamentaux du cadre conceptuel ont été mis en évidence dans les bannières et la page d’accueil de la salle d’exposition virtuelle.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la deuxième condition.

3e condition

Le programme est compatible avec ce qui suit et en tient compte :

  1. les Normes d’exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante de l’Ordre
  2. les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation à l’enseignement
  3. l’intégration de la théorie et de la pratique dans la formation à l’enseignement.

Constatations

La documentation indique que les programmes de formation à l’enseignement examinés respectent et reflètent les Normes d’exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation à l’enseignement et l’intégration de la théorie à la pratique dans la formation à l’enseignement.

Les plans et descriptions des cours démontrent que les programmes respectent les normes de l’Ordre. Le sondage de 2009-2010 sur la révision du baccalauréat en éducation a confirmé que l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario met l’accent sur l’enseignement des normes aux étudiants et la modélisation, par les enseignants, des principes fondamentaux de ces normes. Ce sondage s’est appuyé sur les normes pour structurer la rétroaction des étudiants sur le rendement des membres du corps professoral. Les étudiants des programmes concurrent et consécutif ont affirmé se sentir informés sur les normes et à l’aise avec celles-ci.

Les descriptions des cours donnent des exemples des façons dont les recherches actuelles dans le domaine de la formation à l’enseignement sont incorporées dans la conception des cours. Les recherches actuelles dans le domaine de la formation à l’enseignement s’observent également dans les textes et les lectures prévus dans les cours. Les membres du corps professoral ont affirmé que les recherches actuelles dans le domaine de l’éducation sont manifestes dans les cours pratiques.

L’examen des descriptions des cours pratiques démontre que les étudiants mettent en pratique leur apprentissage dans une variété de milieux scolaires et éducatifs. Les membres du corps professoral et les étudiants ont fait référence à l’attente voulant que les étudiants démontrent et intègrent leur compréhension des fondements et des concepts théoriques dans la planification de leur stage. La bibliothécaire en éducation a cerné une variété de ressources offertes pour intégrer la théorie à la pratique.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la troisième condition.


4e condition

Le programme est actuel, fait référence au programme d’études de l’Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation à l’enseignement et offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et composantes.

Constatations

La documentation indique que les programmes de formation professionnelle offerts par la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario sont actuels, font référence au curriculum de l’Ontario, tiennent compte des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation à l’enseignement et offrent de vastes connaissances dans leurs différents cycles et composantes.

Le curriculum des programmes concurrent et consécutif est actuel. Les plans de cours font référence à des recherches et à des documents récents, et les interviews ont permis de confirmer que les plans de cours sont mis à jour sur une base annuelle. Les politiques relatives au programme d’études de l’Ontario et la documentation connexe sont intégrées aux descriptions des cours. Le directeur de programme a confirmé que les documents actuels du Ministère, notamment les documents L’éducation pour tous, L’apprentissage pour tous et Faire croître le succès sont utilisés par les instructeurs lors de la planification de leurs cours. La collection de la bibliothèque comprend la documentation récente sur le curriculum et les politiques. Les étudiants peuvent également accéder à ces documents par le biais du site WebCT de chaque cours. La bibliothécaire en éducation a affirmé que la rétroaction des membres du corps professoral et le suivi de l’utilisation de la bibliothèque aident à faire en sorte que le programme est actuel. Les diplômés ont confirmé qu’ils se sentaient préparés pour les initiatives actuelles en éducation, notamment dans les domaines de la pédagogie différenciée, de la mise en œuvre de stratégies pédagogiques et de la rétroaction descriptive.

Le directeur de programme et les membres du corps professoral ont confirmé que le curriculum de l’Ontario et la documentation connexe sont utilisés dans les cours. Les diplômés ont confirmé que le programme met l’accent sur le curriculum tout au long du programme. Les étudiants ont confirmé qu’ils sont encouragés à consulter les sites web du ministère de l’Éducation de l’Ontario. Le spécialiste des TI a affirmé qu’en recueillant les demandes du corps professoral, en participant au processus de révision des logiciels existants de concert avec le corps professoral et en faisant le suivi de l’utilisation des logiciels, il aide à faire en sorte que les programmes de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario font référence au programme d’études de l’Ontario. Certains liens contenus dans les artefacts menaient aux programmes-cadres de l’Ontario. Les programmes-cadres actuels de l’Ontario ont été retrouvés dans la bibliothèque d’éducation.

Le directeur du programme a affirmé que les recherches récentes dans le domaine de la formation à l’enseignement sont incorporées aux descriptions, aux plans et au contenu des cours. Les descriptions des cours démontrent que les programmes tiennent compte des recherches actuelles. La bibliothécaire en éducation a affirmé que les ressources sur les recherches sont actuelles et que la collection est continuellement mise à jour. Les revues électroniques donnent accès aux recherches publiées en ligne. Le spécialiste des TI et les étudiants ont confirmé la disponibilité d’une base de données en ligne, leur proposant une variété de revues sur l’éducation. Les théoriciens se spécialisant dans la planification de leçons et l’évaluation, notamment Hunter, McTighe, Stiggins et Wiggins, sont mentionnés dans les plans de cours. Les théoriciens dont les publications traitent des stratégies d’enseignement et de la conception des leçons, notamment Bennet, Gibbs, Kagan et Marzano, sont également abordés dans les plans de cours. Les articles des revues de recherche en éducation sont actuels et se rapportent à la formation à l’enseignement.

Le curriculum du programme offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et composantes, ce qui est confirmé par les descriptions des cours. Les plans de cours démontrent que les étudiants utilisent les programmes-cadres du ministère de l’Éducation de l’Ontario propres aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur, et qu’ils doivent réussir une gamme de cours sur l’intégration du curriculum et de l’enseignement, ainsi que des cours de base et des cours pratiques. Les étudiants ont confirmé que les cours étaient adaptés aux cycles propres à leur formation. Par exemple, les étudiants aux cycles intermédiaire et supérieur ont apprécié qu’on leur présente les concepts enseignés aux cycles primaire et moyen, afin de les aider à mieux comprendre leurs élèves. Les diplômés ont affirmé que leur formation les a préparés à enseigner aux cycles pour lesquels ils se sont qualifiés. Ils ont également apprécié la vue d’ensemble qu’ils ont obtenue sur les cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur, qui les a aidés à mieux comprendre leurs propres cycles. Plusieurs ateliers obligatoires sont offerts par l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario, notamment un camp de mathématiques et un camp de sciences et de technologie aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur. En outre, un atelier obligatoire, intitulé Breaking Barriers: A conference on technology, equity, diversity, and social justice a été ajouté en 2010-2011. Quels que soient leurs cycles, les étudiants doivent suivre le cours obligatoire Individual Needs and Diversity.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la quatrième condition.


5e condition

Le programme comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie de l’enseignement et des cours de base, et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.

Constatations

La documentation indique que le programme comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie et des cours de base, et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.

On attend des étudiants aux cycles primaire et moyen qu’ils soient des généralistes. À ce titre, ils reçoivent un enseignement théorique et pratique dans tous les domaines du programme d’études de l’Ontario (par exemple, en langue, en sciences et en études sociales). Les étudiants aux cycles intermédiaire et supérieur reçoivent un enseignement dans deux domaines d’enseignement. Les cours sur le curriculum décrivent les composantes théoriques et méthodologiques pertinentes à chaque cours. Dans les cours sur le curriculum, les étudiants mettent la théorie en pratique en préparant des projets de groupe et des plans de leçons. Les enseignants associés confirment que les étudiants font preuve de connaissances sur les techniques d’étayage et les techniques de rétroaction descriptive dans le cadre de leurs leçons. Le coordonnateur de stage confirme que les étudiants font référence, pendant leur stage, aux théories acquises pendant les cours de base. Le directeur du programme confirme que des cours théoriques s’appuyant sur des recherches récentes, notamment sur l’apprentissage et le développement humain, et le développement humain contemporain, sont enseignés et comprennent des ressources théoriques pertinentes pour les classes aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur. Les théoriciens suivants sont abordés dans les lectures et les plans de cours : Eisener, Gardiner, Kagan, Bennet, Bloom, Maslow, Patall, Kohlberg, Paolitto, Prensky, etc. Les plans des cours théoriques confirment la présence de lectures théoriques pertinentes. Les travaux des étudiants contiennent des concepts théoriques qui peuvent être mis en pratique.

Les plans de cours confirment que les cours de base et de méthodologie suivants font partie du programme : Primary/Junior Analysis and Management of Classroom Behaviour, Primary/Junior Individual Needs and Diversity, Intermediate/Senior Learning with ICT et Intermediate/Senior Information Literacy. Le directeur de programme et les membres de la faculté confirment que les cours de base et de méthodologie constituent des composantes obligatoires du programme. Les travaux d’étudiants présentés à titre d’exemple confirment que le programme comprend des cours de base et de méthodologie Des artefacts des cours de base et de méthodologie ont été relevés dans des vidéos de leçons de mathématiques et des récits numériques.

Le contenu des programmes concurrent et consécutif laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie. Par exemple, le plan du cours CURS411OU aux cycles intermédiaire et supérieur démontre que les étudiants explorent les besoins des élèves adolescents et leur incidence sur l’enseignement des arts du langage. En outre, les plans de cours pour les camps de mathématiques, les cours de base et les cours sur le curriculum fournissent d’autres preuves de mise en pratique de la théorie. La bibliothécaire a confirmé que les ressources actuelles offertes au corps professoral et aux étudiants favorisent la mise en pratique de la théorie. Le coordonnateur de stage confirme que les étudiants profitent, pendant leur stage, de l’expérience qu’ils ont acquise dans les cours de base et les cours sur la gestion de classe, qui mettent l’accent sur la mise en pratique de la théorie.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la cinquième condition.


6e condition

L’organisation et la structure du programme conviennent au contenu des cours.

Constatations

La documentation indique que l’organisation et la structure des programmes conviennent au contenu des cours dans tous les programmes de formation professionnelle examinés.

La Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario offre un programme de formation en enseignement entièrement intégré d’une durée de cinq ans aux cycles intermédiaire-supérieur, conjointement à un baccalauréat en sciences, ainsi qu’un programme consécutif de formation professionnelle d’un an aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur. Tous ces programmes mènent à un baccalauréat en éducation.

Le programme concurrent de formation de cinq ans permet aux étudiants de compléter un baccalauréat en sciences tout en satisfaisant aux exigences d’un baccalauréat en éducation aux cycles intermédiaire-supérieur. Voici les composantes pédagogiques du programme concurrent :

  • Le cours Introduction to Teaching and Field Experience I est offert pendant la première année du programme B. Sc.
  • Les cours Learning & Human Development Introduction to Teaching et Field Experience II sont offerts pendant la deuxième année du programme B. Sc.
  • Les cours Introduction to Teaching, Field Experience III et Contemporary Educational Practice III sont offerts pendant la troisième année du programme B. Sc.
  • Pendant la quatrième année, le programme met l’accent sur le projet de recherche portant sur la majeure. Aucun cours du programme concurrent de baccalauréat en éducation n’est offert pendant la quatrième année.
  • La cinquième année du programme concurrent est similaire au programme consécutif de baccalauréat en éducation, sauf que les étudiants inscrits au programme concurrent sélectionnent un minimum de deux cours facultatifs au cours de la cinquième année du programme puisqu’ils ont déjà suivi les cours Learning & Human Development et Contemporary Education Practice pendant les trois premières années du programme.

Le programme consécutif est un programme de baccalauréat en éducation d’une durée d’un an. Les étudiants inscrits à ce programme sont titulaires d’un premier diplôme reconnu.

Les étudiants des programmes de baccalauréat en éducation concurrent et consécutif doivent réussir trois types de cours : les cours sur le curriculum, les cours obligatoires et les cours facultatifs. Les descriptions suivantes présentent les types de cours du B. Éd. particuliers aux domaines d’enseignement aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur.

Cours sur le curriculum aux cycles primaire et moyen

L’Institut universitaire de technologie de l’Ontario offre plus d’heures de cours sur le curriculum aux cycles primaire-moyen qu’aux cycles intermédiaire-supérieur, car les étudiants suivent un grand nombre de cours obligatoires. Les étudiants aux cycles primaire et moyen doivent suivre des cours en arts du langage (y compris le cours d’art dramatique), en mathématiques et en sciences et technologie pendant les deux semestres. Les cours de danse, de musique, d’éducation physique et santé, d’études sociales et d’arts visuels sont également obligatoires.

Cours sur le curriculum aux cycles intermédiaire et supérieur

Les cours sur le curriculum aux cycles intermédiaire et supérieur portent sur les domaines d’enseignement suivants : biologie, chimie, informatique, art dramatique, anglais, santé et éducation physique, histoire, sciences générales, géographie, mathématiques, physique et arts visuels. Les étudiants aux cycles intermédiaire et supérieur sont tenus de suivre des cours sur le curriculum dans deux domaines d’enseignement.

Cours de base

Un cours de base doit être suivi aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur. Dans ce cours, les étudiants apprennent les principes généraux de l’étude du curriculum. Ces principes sont similaires à ceux enseignés dans les cours portant sur des domaines d’enseignement en particulier. Ce cours met l’accent sur la planification de l’enseignement, les stratégies pédagogiques et l’évaluation en fonction d’une applicabilité dans plusieurs domaines. Les cours sur le curriculum (CURS) et les cours d’éducation (EDUC) s’appuient sur les cours de base du B. Éd. Bien que les cours sur le curriculum aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur soient de nature similaire, leur contenu est adapté aux élèves et aux programmes d’études du jardin d’enfants à la 6e année et de la 7e à la 12e année. Les étudiants aux cycles primaire et moyen doivent suivre un cours de base pendant le premier semestre. Les étudiants aux cycles intermédiaire et supérieur doivent suivre un cours de méthodologie pendant le premier et le deuxième semestre.

Les étudiants sont tenus de suivre les cours EDUC supplémentaires ci-dessous, qui répondent aux besoins particuliers des programmes aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur :

  • Analysis and Management of Classroom Behaviour
  • Contemporary Educational Practice (cours qui aborde les composantes obligatoires en matière de législation sur l’éducation, des questions juridiques et des politiques)
  • Learning with ICT
  • Field Experience et Practica I, II et III
  • Individual Needs and Diversity
  • Math Camp
  • Science and Technology Camp.

Les étudiants aux cycles primaire et moyen du programme consécutif suivent le cours Learning and Child Development pendant le premier semestre. Les étudiants aux cycles intermédiaire et supérieur suivent quant à eux le cours Learning and Adolescent Development. Les étudiants du programme concurrent suivent le cours Learning and Adolescent Development pendant la deuxième année.

Cours facultatifs

La Faculté d’éducation offre une variété de cours facultatifs. Les étudiants aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur sont tenus de suivre au moins un cours facultatif, jusqu’à concurrence de trois.

Ateliers et certifications supplémentaires

Le programme de B. Éd. offre d’autres occasions d’apprentissage. La Faculté d’éducation a notamment ajouté une formation supplémentaire sur les écoles sécuritaires et l’intimidation.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la sixième condition.


7e condition

Les étudiants sont évalués et informés de leurs progrès de façon continue tout au long du programme.

Constatations

La documentation indique que les étudiants sont informés de leur progrès et évalués de façon continue tout au long du programme.

Les plans de cours et les guides de stage stipulent que tous les étudiants doivent recevoir une rétroaction écrite et/ou au moins une évaluation avant la date d’abandon volontaire précisée dans le calendrier universitaire de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario, conformément à la politique de l’université. Le directeur du programme a confirmé que les échéanciers sont communiqués au corps professoral afin de les aider à choisir des dates appropriées pour les évaluations. Conformément à la politique de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario, les membres du corps professoral sont encouragés à évaluer les travaux des étudiants sans délai et fréquemment au cours de chaque semestre.

Les enseignants associés affirment qu’ils fournissent régulièrement une rétroaction immédiate aux étudiants et que des évaluations formative et sommative sont prévues. Les évaluations formatives sont prévues à mi-chemin pendant le stage et les évaluations sommatives sont prévues à la fin de chaque stage.

Le guide de stage précise les attentes et les critères d’évaluation du stage. Des exemples des formulaires d’évaluation figurent dans le guide. Les directions d’école et les enseignants associés ont confirmé que les attentes précisées dans le guide sont respectées.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la septième condition.


8e condition

Le programme comprend un stage qui satisfait aux exigences énoncées à la sous-disposition 2 v du paragraphe 1 (2) et au paragraphe (2) du Règlement sur l’agrément des programmes de formation à l’enseignement.

Le paragraphe 9 (2) énonce les exigences concernant le stage :

  1. Il comprend des périodes d’observation et d’enseignement pratique dans des situations d’enseignement, dans des écoles ou d’autres lieux où est enseigné le programme d’études de l’Ontario ou dans des lieux approuvés par l’Ordre.
  2. Abrogé (voir la sous-disposition 2v du paragraphe 1 (2) ci-dessous_
  3. Il permet à chaque étudiant de prendre part à des situations se rapportant à chaque cycle et à au moins à une des matières du programme qui le concernent.
  4. Un éducateur expérimenté encadre les étudiants et évalue leur stage.
  5. Un membre du corps professoral est affecté à chaque étudiant à titre de conseiller.

Sous-disposition 2v du paragraphe 1 (2) : Un programme de formation professionnelle comprend un minimum de 40 jours de stage dans une école ou un autre lieu approuvé par l’Ordre aux fins d’observation et d’enseignement pratique.

Constatations

Les stages prévus dans les programmes de formation professionnelle ont une durée minimale de 40 jours et comprennent des périodes d’observation et d’enseignement pratique dans des situations d’enseignement, dans des écoles ou d’autres lieux où l’on enseigne le programme d’études de l’Ontario ou dans des lieux approuvés par l’Ordre. Le stage permet à chaque étudiant de prendre part à des situations se rapportant à chaque cycle et à au moins une des matières du programme qui le concerne. Un pédagogue expérimenté encadre les étudiants et évalue leur stage, et un membre du corps professoral est affecté à chaque étudiant à titre de conseiller.

Les affectations de stage dans le programme consécutif ont une durée de 60 à 64 jours, selon l’année universitaire, les exigences des cours et les milieux scolaires. Ainsi, l’exigence minimale de 40 jours de stage est satisfaite. Chaque bloc de stage comprend une période d’observation initiale suivie d’une augmentation progressive des responsabilités d’enseignement. Pendant le dernier bloc du stage, les étudiants enseignent pendant toute la journée, comme stipulé dans le guide de stage. Les étudiants de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario effectuent leur stage dans des conseils scolaires de district et des écoles indépendantes où est enseigné le programme d’études de l’Ontario. Cela a été confirmé par les étudiants aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur.

Le programme prévu pendant la cinquième année du programme concurrent aux cycles intermédiaire-supérieur est identique à celui des programmes consécutifs. En outre, plusieurs expériences pratiques sont prévues pendant les trois premières années du programme concurrent, ce qui a été confirmé par les enseignants associés et les directions d’école.

Les étudiants prennent part à ces activités dans chacun des cycles (primaire-moyen ou intermédiaire-supérieur) et dans au moins un des domaines d’enseignement du programme pour lequel les étudiants aux cycles intermédiaire et supérieur se qualifient. Les diplômés ont indiqué avoir effectué leur stage dans les deux cycles qui les concernaient. Les diplômés aux cycles intermédiaire-supérieur ont indiqué avoir effectué leur stage dans un de leurs domaines d’enseignement, ou les deux.

Des enseignants associés expérimentés supervisent et évaluent les étudiants pendant les stages de tous les programmes. Les directions d’école ont indiqué que les enseignants expérimentés sont jumelés aux étudiants selon leur cycle et leur domaine d’enseignement. Les directrices et les directeurs d’école affirment rechercher des mentors et des enseignants agréés par l’Ordre, et faisant preuve d’une pratique exemplaire. Les enseignants associés supervisent et évaluent les stages, comme le démontrent leurs signatures obligatoires et les procédures se rapportant au plan d’amélioration, au guide de rétroaction quotidienne et aux rapports intérimaire et final de stage.

Un membre du corps professoral est affecté à chaque étudiant à titre de conseiller. Les conseillers supervisent et évaluent chaque candidat. Le guide de stage précise les responsabilités des conseillers de la faculté et comprend les horaires de visite pour chaque école, les conversations prévues avec les enseignants associés éventuels et les directrices et directeurs d’école, les attentes concernant l’observation et la rétroaction aux étudiants et les méthodes employées par les conseillers de la faculté lorsque les étudiants éprouvent des difficultés pendant leur stage.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la huitième condition.


9e condition

La réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.

Constatations

La documentation indique que la réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage dans tous les programmes examinés.

Le guide des conseillers de la faculté indique que les enseignants associés et les conseillers de la faculté doivent attribuer une note de passage aux étudiants pour que ceux-ci réussissent le stage.

Le guide de stage confirme que les étudiants doivent réussir leur stage pour obtenir le baccalauréat en éducation.

Les étudiants ont confirmé que la réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la neuvième condition.


10e condition

Les cours de méthodologie de l’enseignement conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent.

Constatations

La documentation indique que les cours de méthodologie de tous les programmes de formation professionnelle examinés conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent.

Tous les programmes proposent un ensemble fondamental de cours obligatoires comprenant des cours de méthodologie. Tous les cours de méthodologie conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent. La conception de leçons, la planification d’unités, les programmes-cadres et les textes législatifs de l’Ontario pertinents, les techniques pédagogiques et d’évaluation et les considérations interdisciplinaires figurent parmi les thèmes abordés dans les cours de méthodologie.

Le corps professoral, les diplômés et les enseignants de tous les programmes ont confirmé que les cours de méthodologie conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent. Les cours de méthodologie abordent toutes les années au sein des cycles. L’accent mis au début du premier semestre sur la méthodologie à la 7e et à la 8e année procure un avantage aux étudiants aux cycles intermédiaire et supérieur, dont le premier stage se déroule dans des classes de 7e ou de 8e année. Les diplômés ont indiqué qu’ils se sentaient en confiance pendant leur stage, car les cours de méthodologie les avaient préparés à enseigner leurs matières d’enseignement dans leurs cycles.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la dixième condition.


11e condition

Les cours théoriques et de base portent, entre autres, sur le développement et l’apprentissage humains, ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l’éducation.

Constatations

La documentation indique que les cours théoriques et de base des programmes examinés portent, entre autres, sur le développement et l’apprentissage humains, ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent au domaine de l’éducation.

Les descriptions des horaires de cours ont confirmé l’inclusion de cours sur le développement et l’apprentissage humains, y compris les cours obligatoires Learning and Human Development (programme concurrent intermédiaire-supérieur), Learning and Adolescent Development (programme consécutif intermédiaire-supérieur) et Learning and Child Development (programme consécutif primaire-moyen). Les étudiants de tous les programmes suivent le cours obligatoire Individual Needs and Diversity. Les exemples de travaux d’étudiants fournissent des preuves supplémentaires que les cours théoriques et de base abordent le développement et l’apprentissage humains. Bien que certains cours, notamment les cours Individual Needs and Diversity et Learning and Adolescent Development, mettent principalement l’accent sur le développement et l’apprentissage humains, de nombreux autres cours, notamment le cours Information Literacy, comprennent des descriptions d’horaires qui démontrent clairement l’inclusion des composantes sur le développement et l’apprentissage humains. Le directeur du programme a confirmé que les cours sur le développement et l’apprentissage humains de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario mettent particulièrement l’accent sur le développement de l’enfant aux cycles primaire-moyen et sur le développement de l’adolescent aux cycles intermédiaire-supérieur, et que les principes clés de ces cours sont également intégrés aux cours de base et aux cours sur le curriculum. Les travaux effectués par les étudiants démontrent qu’ils ont utilisé et cité les documents du Ministère s’adressant à tous les élèves, quels que soient leurs aptitudes et intérêts. Les étudiants et les membres du corps professoral ont décrit la fréquence à laquelle les documents pertinents du Ministère, notamment L’éducation pour tous, L’apprentissage pour tous et Faire croître le succès, sont consultés et discutés par les étudiants. Les enseignants associés et les directeurs ont fait remarquer que les étudiants démontraient des connaissances et des habiletés leur permettant d’aborder des enjeux liés à la pédagogie différenciée et à l’éducation de l’enfance en difficulté. Les cours théoriques et de base des programmes consécutifs aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur, et du programme concurrent aux cycles intermédiaire-supérieur, comprennent des cours sur le développement et l’apprentissage humains.

Tous les programmes comprennent des cours sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales se rapportant au domaine de l’éducation. Les étudiants ont indiqué que les politiques scolaires et les textes législatifs se rapportant au domaine de l’éducation sont intégrés dans l’ensemble des cours de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. Ces informations ont été vérifiées auprès des diplômés, qui ont indiqué avoir mis l’accent sur les règles de déontologie des enseignants et utilisé le site de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario pour accéder à de nombreuses études de cas pendant leurs études à l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. La collection de la bibliothèque de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario contient des copies en version papier de certaines lois, notamment la Loi sur l’éducation. La plupart des documents du gouvernement peuvent être consultés en ligne en utilisant le réseau sans fil de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. Les étudiants apprennent à trouver ces documents en ligne et à les utiliser. Bien que certains aspects des lois et des politiques gouvernementales soient intégrés au cours obligatoire Contemporary Educational Practices, des éléments des lois sont également incorporés dans plusieurs autres cours. Les membres du corps professoral du programme concurrent ont affirmé que les questions se rapportant à la sécurité dans les laboratoires de sciences au secondaire sont abordées dans les cours de sciences des étudiants du programme concurrent. Le coordonnateur de stage a indiqué que les questions relatives à la législation sont abordées avec les étudiants pendant les réunions hebdomadaires, afin de les préparer pour leur stage.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la onzième condition.


12e conditions

La composition du corps professoral est telle qu’il existe un équilibre approprié entre :

  1. les personnes qui possèdent les titres universitaires appropriés,
  2. les personnes qui possèdent l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement,
  3. les personnes qui possèdent les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme.

Constatations

La documentation indique que la composition du corps professoral de tous les programmes examinés est telle qu’il existe un équilibre approprié entre les personnes qui possèdent les titres universitaires appropriés, les personnes qui possèdent l’expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement et les personnes qui possèdent les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme.

La liste des titres universitaires, des travaux de recherche et des publications de chaque membre de la faculté figure sur son curriculum vitae. Vingt-et-un membres du corps professoral sont titulaires d’un doctorat. Ils sont tous titulaires d’un B. Éd., d’un D. Éd. ou d’une maîtrise en enseignement.

De nombreux membres permanents du corps professoral sont d’anciens enseignants possédant de l’expérience en enseignement et des compétences dans les cycles et composantes du programme. Les curriculum vitae des membres du corps professoral et des professionnels à temps partiel démontrent que la Faculté d’éducation embauche des professionnels possédant une expérience appropriée dans le domaine de l’enseignement. Les membres à temps partiel du corps professoral possèdent des qualifications dans les quatre cycles et dans de nombreux domaines d’enseignement.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la douzième condition.


13e condition

L’établissement autorisé s’est doté de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger l’intégrité des dossiers des étudiants liés au programme.

Constatations

La documentation indique que la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario s’est dotée de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger l’intégrité des dossiers des étudiants inscrits aux programmes de formation professionnelle.

Le registraire et le registraire adjoint ont confirmé que le bureau du registraire est responsable des admissions et de la gestion des dossiers des étudiants. L’Institut universitaire de technologie de l’Ontario se conforme à la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée de l’Ontario et a démontré avoir mis en place des processus et des procédures pour protéger l’intégrité des documents. Tous les documents se rapportant aux dossiers scolaires, y compris les notes, la situation scolaire et les renseignements généraux des élèves sont conservés en format électronique et papier. Ces documents sont conservés dans une salle de classement sécurisée accessible par un nombre limité d’administrateurs, notamment le registraire, les agents autorisés, le gestionnaire du cycle d’un cours en particulier et le doyen, selon les informations requises. Le spécialiste des TI a indiqué que les documents sont conservés en format électronique en utilisant le système de sécurité Banner/Oracle, qui est utilisé par plusieurs universités canadiennes.

Le Centre de demande d’admission aux universités de l’Ontario assure la gestion des relevés de notes et des conditions d’admission de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. Les documents se rapportant aux inscriptions et au progrès académique sont détaillés et des politiques de conservation claires ont été mises en place. Les documents d’admission, notamment les relevés de notes et les documents supplémentaires à l’appui des demandes (profils personnels, lettres de recommandation et preuves de compétences linguistiques en anglais, à l’oral et à l’écrit) sont enregistrés électroniquement et conservés en version papier pendant une période d’un an. Les documents des étudiants admis aux programmes sont conservés en version papier pendant une période de dix ans et en version électronique de façon permanente. Tous les dossiers scolaires, y compris les relevés de notes et les évaluations de stage, sont conservés.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la treizième condition.


14e condition

L’établissement autorisé s’est engagé à améliorer sans cesse le programme et à en assurer la qualité et, s’il s’agit d’un programme existant, il a mis en place des mesures qui témoignent de cet engagement.

Constatations

La documentation indique que la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario s’est engagée à améliorer sans cesse tous les programmes évalués et à en assurer la qualité, et a mis en place des mesures qui témoignent de cet engagement.

La Faculté d’éducation procède de façon systématique et continue à des examens sur les cours et les programmes. Les membres de la Faculté d’éducation ont confirmé que le doyen rencontre les membres du corps professoral deux fois par année afin d’examiner les sondages de départ des étudiants portant sur les cours et les évaluations des enseignants. Les données de ces sondages sont prises en considération lors des révisions de l’organisation et du format des cours, et contribuent à l’assurance de la qualité des cours. La faculté a également affirmé que le doyen modifie certains aspects du programme en fonction de la rétroaction des étudiants dans leurs soumissions. En particulier, la durée du programme a été réduite de 580 à 460 heures, suite à la suggestion des étudiants et du corps professoral. La durée du programme reste néanmoins supérieure de 100 heures à la durée moyenne des programmes de formation à l’enseignement en Ontario.

En 2009-2010, les membres du corps professoral ont révisé pendant un an le cadre conceptuel de la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. Le site web de la faculté et les affiches placardées dans la faculté présentent le nouveau cadre conceptuel.

Les membres du comité consultatif de la formation à l’enseignement ont confirmé leur participation au processus d’amélioration continue. Chaque année, le comité consultatif de la formation à l’enseignement commandite et appuie de nombreuses conférences, notamment TechnoEdge, l’Annual Research Conference et Arts and Ideas.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la quatorzième condition.


15e condition

Un comité consultatif de la formation à l’enseignement ou une entité semblable joue un rôle consultatif ou de liaison à l’égard du programme.

Constatations

La documentation indique que la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario s’est dotée d’un comité consultatif de la formation à l’enseignement, qui jouera un rôle consultatif ou de liaison relativement aux programmes de formation professionnelle examinés.

Un comité consultatif de la formation à l’enseignement a été constitué pour tous les programmes de la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario. Le comité consultatif de la formation à l’enseignement est composé de membres de l’administration de la Faculté d’éducation, de membres du corps professoral, d’étudiants, de représentants de conseils scolaires et d’autres intervenants de la communauté.  

Le comité consultatif de la formation à l’enseignement joue un rôle consultatif et de liaison, et se réunit deux fois par année. La rétroaction du comité est démontrée dans les révisions du cadre conceptuel et les décisions se rapportant aux acquisitions de la bibliothèque. Récemment, le comité a commandité deux conférences importantes : TechnoEdge et Arts and Ideas. Il soutient également l’Annual Research Conference qu’organise la faculté.

Conclusion

En se basant sur l’information qui lui a été fournie, le comité d’agrément a déterminé que les programmes satisfont entièrement à la quinzième condition.


Décision du comité d’agrément

Agrément général

Pour les raisons énoncées précédemment, le comité d’agrément estime que les programmes de formation professionnelle suivants, offerts par la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario, satisfont entièrement aux exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation à l’enseignement.

  • Programme de formation professionnelle concurrent, à temps plein, de domaines d’étude aux cycles intermédiaire et supérieur, menant à un baccalauréat en éducation
  • Programme de formation professionnelle consécutif, à temps plein, de domaines d’étude aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur, menant à un baccalauréat en éducation
Le comité d’agrément accorde l’agrément général à ces programmes pour une période de sept ans (jusqu’au 29 juin 2018) ou pour une période modifiée en vertu de l’article 15 du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation à l’enseignement.

Comité d'agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario
Le 29 juin 2011


Décision concernant le rapport de vérification du programme de formation à l’enseignement prolongé

Lire la décision intégrale

Confirmation de l’agrément

Le comité d’agrément estime que les programmes de formation professionnelle suivants, offerts par la Faculté d’éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario, satisfont entièrement aux exigences du Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement en vigueur le 1er septembre 2015 :

  • Programme consécutif de formation à l’enseignement, avec domaines d’études pour enseigner aux cycles primaire-moyen et intermédiaire-supérieur, menant à un baccalauréat en éducation
  • Programme concurrent de formation à l’enseignement, avec domaines d’études pour enseigner aux cycles intermédiaire-supérieur, menant à un baccalauréat en éducation

Le comité confirme que l’agrément général de ces programmes demeureront en vigueur jusqu’au 29 juin 2018.

Le comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
Le 7 avril 2016

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416.961.8800 / Sans frais en Ontario : 1.888.534.2222 / TÉLÉC. : 416.961.8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top