101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario


Trouver un membre

Décision du comité d’agrément

Université Lakehead Faculté d'éducation, Programmes de formation à l'enseignement


Introduction

Décision du comité d'agrément concernant les programmes de formation à l'enseignement offerts par la faculté d'éducation de l'Université Lakehead

La faculté d'éducation de l'Université Lakehead a soumis, en octobre 2005, une demande de renouvellement de l'agrément des programmes de formation à l'enseignement suivants :

  • concomitant
  • consécutif
  • aux cycles primaire et moyen pour les personnes d'ascendance autochtone
  • en enseignement d'une langue seconde autochtone.

Conformément au Règlement 347/02, le comité d'agrément a chargé un sous-comité d'agrément :

  1. d'examiner les programmes
  2. de jouer un rôle consultatif
  3. de rendre compte de ses conclusions au comité d'agrément et
  4. de formuler des recommandations au comité d'agrément concernant le renouvellement de l'agrément des programmes de formation à l'enseignement de la faculté d'éducation de l'Université Lakehead.

Le sous-comité d'agrément est composé de sept personnes, dont trois membres du conseil de l'Ordre également membres du comité d'agrément (dont une personne nommée au conseil par le lieutenant-gouverneur en conseil) :

  • un membre de l'Ordre qui n'est pas membre du conseil
  • une personne nommée par la faculté d'éducation
  • une personne choisie dans une liste de membres d'une faculté d'éducation
  • une personne qui a des compétences en formation à l'enseignement pour les personnes d'ascendance autochtone.

Le sous-comité a examiné la documentation fournie par la faculté d'éducation et a visité les lieux à l'Université Lakehead. Lors de la visite, les membres du sous-comité ont examiné des artefacts, mené des entrevues avec des représentants de groupes intéressés et ont visité les installations et les ressources. Les visites se sont déroulées du 7 au 11 novembre 2005. Il y a eu une soumission du public.

Le comité d'agrément, conformément à l'autorité que lui confère la Loi sur l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario et le Règlement 347/02 sur l'agrément des programmes de formation des enseignants, a délibéré en vue de déterminer si les programmes de formation à l'enseignement offerts par la faculté d'éducation de l'Université Lakehead répondent aux 15 conditions du Règlement 347/02 et peuvent donc être agréés.

Le comité d'agrément a examiné le rapport final du sous-comité d'agrément, la réaction de la faculté d'éducation de l'Université Lakehead datée du 1er février 2006 concernant le rapport préliminaire, les exigences du Règlement 347/02 sur l'agrément des programmes de formation des enseignants, ainsi que le Règlement 184/97 sur les qualifications requises pour enseigner. Après l'examen, le comité d'agrément a pris les décisions suivantes :


Renouvellement de l'agrément des programmes de formation à l'enseignement

1ère condition

«Le fournisseur du programme doit être un établissement autorisé.»

Constatation

Une copie du décret approuvé par Son Honneur, le lieutenant-gouverneur de l'Ontario, datée du 15 mai 1969, énonce que la faculté d'éducation fait partie intégrante de l'Université Lakehead, laquelle est un établissement autorisé.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la première condition.


2e condition

«Le programme repose sur un cadre conceptuel clairement défini.»

Constatation

Les programmes de formation à l'enseignement reposent sur un cadre conceptuel clairement défini. Ce cadre intègre quatre domaines de connaissance : les enseignants et l'enseignement, le curriculum, les élèves et l'apprentissage, et les contextes de l'enseignement. En outre, trois concepts servent à intégrer ces quatre domaines à tout le curriculum : recherche et développement, développement des connaissances essentielles et intégration de la théorie et de la pratique. On s'en sert pour influencer le corps commun, les programmes particuliers et la conception des cours.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la deuxième condition.


3e condition

«Le programme est compatible avec ce qui suit et en tient compte :

  • les Normes d'exercice de la profession enseignante et les Normes de déontologie de la profession enseignante de l'Ordre,
  • les recherches les plus à jour dans le domaine de la formation à l'enseignement,
  • l'intégration de la théorie et de la pratique à la formation à l'enseignement.»

Constatation

  1. Chaque étudiant en enseignement reçoit une copie des Normes d'exercice de la profession enseignante et des Normes de déontologie de la profession enseignante de l'Ordre. Les normes soutiennent l'étude et les discussions en classe, et aident les étudiantes et étudiants à comprendre la façon dont on intègre les normes au stage. Chaque plan de cours fait référence aux normes et les inclue. Les cours de base, de droit et de gestion de classe, en particulier, sont clairement axés sur les normes. Les membres de la faculté leur font souvent référence dans leurs cours, et dans leur travail auprès des étudiants en enseignement, particulièrement quand vient le temps de les préparer au stage. Aussi, les rubriques d'évaluation pour le stage sont basées sur les normes d'exercice et de déontologie.

    Lors de la visite de la faculté d'éducation, on a remarqué que les normes sont mises en évidence. Elles étaient aussi présentes dans l'énoncé de mission et dans les principes directeurs de la faculté.

  2. Les nouvelles personnes nommées à la faculté ont enrichi les programmes d'études supérieures et ont stimulé la recherche. Au Canada, c'est la faculté d'éducation de l'Université Lakehead qui mène la recherche dans des domaines tels que les enfants et les adolescents ayant des besoins particuliers, l'enseignement des arts, l'enseignement des sciences, l'évaluation et les langues autochtones. La recherche est continue et s'est révélée bénéfique pour les programmes de formation à l'enseignement destinés aux étudiants d'ascendance autochtone. La plupart des professeurs titulaires ou en voie de l'être mènent des recherches tout en enseignant des cours de formation à l'enseignement. Un nouveau cours sur la réalité multiculturelle et autochtone fait le lien entre la théorie et la pratique. On a présenté les rubriques et l'évaluation des portfolios en fonction des recherches récentes.

    La faculté a récemment quadruplé les subventions qu'elle reçoit du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et triplé celles du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. La faculté a donné de nombreux exemples de recherche actuelle en formation à l'enseignement qui soutiennent tous les programmes.

  3. Des exemples d'intégration de la théorie et de la pratique sont évidents dans tous les plans de cours, y compris les programmes de formation à l'enseignement des personnes d'ascendance autochtone. Par exemple, c'est un conseiller pédagogique qui est instructeur des cours de planification, d'évaluation et de gestion de classe. Tout au long du stage, le conseiller pédagogique agit à titre d'enseignant, de mentor, de conseiller et d'évaluateur. On encourage les stagiaires à soulever des questions à la suite de leurs observations dans le stage et dans les cours théoriques afin que l'instructeur puisse les cerner.

  4. Des séminaires à l'intention des stagiaires sont à l'horaire hebdomadairement pour traiter de questions professionnelles, par exmple, les nouvelles initiatives du Ministère et des présentations de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario. Tous les programmes démontrent que la théorie et la pratique sont bien intégrées aux cours.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la troisième condition.


4e condition

«Le programme est actuel, fait référence au programme d'études de l'Ontario, tient compte des résultats des recherches les plus à jour dans le domaine de la formation des enseignants et offre de vastes connaissances dans ses différents cycles et composantes.»

Constatation

Le curriculum des programmes sont actuels. Ils résultent de l'importance que la faculté accorde à la recherche et de son engagement à réviser les cours annuellement. Tous les programmes font référence aux programmes-cadres de l'Ontario et tous les étudiantes et étudiants en enseignement reçoivent les documents appropriés du ministère de l'Éducation sur le curriculum. Ils comprennent les applications de recherche approfondie en formation à l'enseignement d'un nombre important de faculté. Les plans de cours font référence de façon claire et logique au curriculum de l'Ontario.

Les membres de la faculté siègent à un certain nombre de comités et participent à des initiatives ayant trait au curriculum, par exemple, la faculté est l'auteur de document de soutien du Ministère pour les langues autochtones dans les écoles secondaires de l'Ontario, ce qui permet d'en maintenir la pertinence et la fiabilité.

Les étudiantes et étudiants en enseignement ont confirmé qu'ils avaient reçu de l'information sur le contenu et les stratégies démontrent l'étendue des connaissances et une compréhension complète des composantes des cycles et des programmes. Le rapport d'autoévaluation d'agrément de la faculté d'éducation illustre la gamme de connaissances dans les cycles et les composantes du programme de formation à l'enseignement.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la quatrième condition.


5e condition

«Le programme comprend des cours théoriques, des cours de méthodologie de l'enseignement et des cours de base, et laisse suffisamment de place à la mise en pratique de la théorie.»

Constatation

On a trouvé que les cours de théorie comprennent les matières suivantes :

  1. psychologie de l'éducation
  2. enseignement aux élèves en difficulté
  3. introduction à la gestion de classe
  4. planification et évaluation.

Des cours de didactique sont donnés à chaque cycle, par exemple, primaire-moyen, moyen-intermédiaire et intermédiaire-supérieur.

Quant aux cours de base, ils comprennent les matières suivantes :

  1. multiculturalisme et culture autochtone
  2. droit de l'éducation
  3. fondements de l'éducation et questions touchant à l'éducation.

Les cours de théorie sont directement en liés aux composantes du stage. Les conseillers de la faculté pour le stage enseignent aussi deux cours de théorie mentionnés plus haut. Les plans de cours offrent une vue d'ensemble complète du contenu et mettent l'accent sur l'application de la théorie à la pratique. Les travaux des étudiantes et étudiants montrent des liens entre les méthodes d'enseignement et la théorie.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la cinquième condition.


6e condition

«L'organisation et la structure du programme conviennent au contenu des cours.»

Constatation

L'organisation et la structure des programmes pour les étudiantes et étudiants de la faculté d'éducation qui en sont à leur année de formation professionnelle et ceux des programmes à l'intention des Autochtones conviennent au contenu. Les programmes de formation à l'enseignement des personnes d'ascendance autochtone (cycles primaire-moyen et langue seconde autochtone) possèdent une organisation et une structure souples qui répondent aux besoins des étudiants et de leurs communautés. Les étudiants autochtones ont l'occasion de poursuivre des études postsecondaires qui, autrement, seraient inaccessibles.

Les anciens étudiants et les étudiants du programme de formation professionnelle sur place (Professional Program On-Site Delivery) ont apprécié les petits groupes et le rapport élèves-enseignant réduit dans nombre de leurs cours. Les membres de la faculté sont répartis en groupes interdisciplinaires ayant pour mandat de développer des compétences dans des matières respectives.

La structure et le contenu des programmes soutiennent tous les étudiantes et étudiants.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la sixième condition.


7e condition

«Les étudiants sont évalués et informés de leurs progrès de façon continue tout au long du programme.»

Constatation

À la suite des récentes révisions des processus d'évaluation précédents, une rubrique d'évaluation commune a été créée et la politique s'y rapportant a été mise en oeuvre pour les cours théoriques.

Les enseignantes et enseignants associés évaluent le progrès des stagiaires et les conseillers pédagogiques de la faculté évaluent le rendement scolaire et le stage en fonction de critères établis. Les étudiantes et étudiants en enseignement sont informés de ces critères au début de l'année. On a établi un processus d'autoévaluation pour tous les stages. Les stagiaires produisent des plans d'apprentissage et réfléchissent régulièrement sur leur pratique avec leur enseignant associé. En attribuant la note finale pour le stage, le conseiller pédagogique prend en considération des rapports écrits des enseignants associés, des réflexions, des plans de leçon et autres documents substantifs que le stagiaire fournit, des interactions internes sécuritaires dans internet, et le cas échéant, des observations dans la classe.

Différentes formes d'évaluation authentique, formative et sommative, sont utilisées tout au long du programme.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la septième condition.


8e condition

«Le programme comprend un stage qui satisfait aux exigences énoncées au paragraphe 9 (2) du Règlement 347/02. Les exigences concernant le stage sont les suivantes :

  1. Le stage comprend des périodes d'observation et d'enseignement pratique dans des situations d'enseignement, dans des écoles ou d'autres lieux où l'on enseigne le programme d'études de l'Ontario ou dans des lieux approuvés par l'Ordre.
  2. Il est effectué conformément aux exigences du Règlement de l'Ontario 184/97.
  3. Il permet à chaque étudiant de prendre part à des situations se rapportant à chaque cycle et à au moins une des matières du programme qui le concernent.
  4. Un éducateur expérimenté encadre les étudiants et évalue leur stage.
  5. Un membre du corps professoral est affecté à chaque étudiant à titre de conseiller.»

Constatation

Tous les stages (primaire-moyen, moyen-intermédiaire, intermédiaire-supérieur, pour personne d'ascendance autochtone et langue seconde autochtone) comprennent des observations et des pratiques guidées dans des milieux conformes aux politiques et lignes directrices du ministère de l'Éducation de l'Ontario.

Les stages pour tous les cycles et tous les programmes de langue répondent à l'exigence de 40 jours requise selon le Règlement 184/97 ou l'excèdent.

Les stagiaires aux cycles primaire-moyen et moyen-intermédiaire effectuent un stage dans une année d'études qui correspond à chacun de leur cycle respectif. Les stagiaires aux cycles intermédiaire-supérieur effectuent un stage dans leur première matière dans une école secondaire offrant les cycles intermédiaire et supérieur, et un stage dans une école secondaire ou dans un milieu élémentaire offrant le cycle intermédiaire.

La définition du rôle des stagiaires indique que tous les stagiaires sont supervisés et évalués par des enseignantes et enseignants chevronnés.

Un conseiller pédagogique de la faculté est attribué à chaque stagiaire. Les conseillers pédagogiques enseignent aussi les cours de gestion de classe, de planification et d'évaluation à leurs stagiaires.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la huitième condition.


9e condition

«La réussite du programme est subordonnée à la réussite du stage.»

Constatation

La réussite du stage est requise pour l'obtention du diplôme.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la neuvième condition.


10e condition

«Les cours de méthodologie de l'enseignement conviennent aux cycles auxquels ils se rapportent.»

Constatation

Les cours de méthodologie de l'enseignement sont conçus pour des cycles particuliers :

  1. primaire-moyen
  2. moyen-intermédiaire
  3. et intermédiaire-supérieur, ainsi que des personnes d'ascendance autochtone et d'une langue seconde autochtone.

Les plans pour tous les cours de méthodologie de l'enseignement fournissent des explications complètes pour chaque cycle.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la dixième condition.


11e condition

«Les cours théoriques et de base portent, entre autres, sur le développement et l'apprentissage humain ainsi que sur les textes législatifs et les politiques gouvernementales qui se rapportent à l'éducation.»

Constatation

Le développement humain et l'apprentissage font partie de tous les cours et sont intégrés à toutes les matières. Le conte de tradition orale joue un rôle essentiel dans la culture autochtone et il fait partie intégrante des programmes à l'intention des Autochtones.

On exige que tous les stagiaires suivent des cours de base. Des visites de personnes-ressources de la communauté viennent enrichir les cours magistraux, les lectures et les activités connexes à la législation et aux politiques gouvernementales.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la onzième condition.


12e condition

«La composition du corps professoral est telle qu'il existe un équilibre approprié entre :

  1. les personnes qui possèdent les titres universitaires appropriés,
  2. les personnes qui possèdent l'expérience appropriée dans le domaine de l'enseignement,
  3. les personnes qui possèdent les compétences appropriées dans les différents cycles et composantes du programme.»

Constatation

Tous les membres de la faculté ont des connaissances spécialisées, des qualifications et de l'expérience pertinentes aux cours, au mentorat et à la supervision qu'on leur confie ou qui sont approuvées par la doyenne.

Parmi les personnes récemment engagées à la faculté, on compte des spécialistes autochtones possédant une compréhension et de l'expérience au chapitre des langues autochtones et des besoins des Autochtones.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la douzième condition.


13e condition

«L'établissement autorisé s'est doté de mécanismes de contrôle interne adéquats visant à protéger l'intégrité des dossiers des étudiants liés au programme.»

Constatation

La faculté d'éducation et l'Université possèdent des politiques et mécanismes techniques pour veiller à l'entreposage sécuritaire des données confidentielles se trouvant dans les dossiers des étudiantes et étudiants.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la treizième condition.


14e condition

«L'établissement autorisé s'est engagé à améliorer sans cesse le programme et à en assurer la qualité et, s'il s'agit d'un programme existant, il a mis en place des mesures qui témoignent de cet engagement.»

Constatation

L'Université et des organismes externes mènent des révisions et des vérifications cycliques des programmes. La formation à l'enseignement intégrée régionalement (Regionally Integrated Teacher Education) et le programme de formation professionnelle sur place (Professional Program On-Site Delivery) ont été créés à la suite d'observations de professionnels du milieu.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la quatorzième condition.


15e condition

«Un comité consultatif de la formation des enseignants ou une entité semblable joue un rôle consultatif ou de liaison à l'égard du programme.»

Constatation

Un comité consultatif de la formation à l'enseignement soutient les activités d'élaboration de programmes de la faculté d'éducation. Ce comité est composé de membres de la faculté, d'étudiantes et d'étudiants en enseignement, de membres de la communauté universitaire et de la communauté de l'éducation en général.

La faculté obtient du soutien supplémentaire de la part de groupes consultatifs, tels que l'association des chefs de l'éducation du Nord de l'Ontario (Northern Ontario Education Leaders, association composée des directeurs de l'éducation des conseils scolaires du Nord), le groupe de liaison de la Fédération des enseignantes et enseignants de l'Ontario, le comité de gestion autochtone, les personnes intéressées par l'éducation et par l'adhésion aux comités du conseil de la faculté d'éducation.

Conclusion

Les programmes satisfont entièrement à la quinzième condition.


Décision

Pour les raisons énoncées précédemment, le comité d'agrément émet les conclusions suivantes concernant la demande de renouvellement de l'agrément de la faculté d'éducation de l'Université Lakehead :

  • Le programme concomitant de formation professionnelle satisfait entièrement aux conditions d'agrément énoncées dans le Règlement 347/02 sur l'agrément des programmes de formation des enseignants et agrée le programme pour une période de cinq ans, soit jusqu'en 2011.
  • Le programme consécutif de formation professionnelle satisfait entièrement aux conditions d'agrément énoncées dans le Règlement 347/02 sur l'agrément des programmes de formation des enseignants et agrée le programme pour une période de cinq ans, soit jusqu'en 2011.
  • Le programme de formation professionnelle aux cycles primaire-moyen pour les personnes d'ascendance autochtone satisfait entièrement aux conditions d'agrément énoncées dans le Règlement 347/02 sur l'agrément des programmes de formation des enseignants et agrée le programme pour une période de cinq ans, soit jusqu'en 2011.
  • Le programme de formation professionnelle pour l'enseignement d'une langue seconde autochtone satisfait entièrement aux conditions d'agrément énoncées dans le Règlement 347/02 sur l'agrément des programmes de formation des enseignants et agrée le programme pour une période de cinq ans, soit jusqu'en 2011.

Comité d'agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario
Le 9 février 2006


Modification des dates d’expiration

En vertu de la modification du Règlement sur l’agrément du 1er mai 2009 concernant la période d’agrément des programmes de formation initiale, la date d’expiration de ces programmes est modifiée au 9 février 2013.

Règlement 347/02 sur l’agrément des programmes de formation en enseignement
1er mai 2009

Le 23 juin 2009, le comité d’agrément et la Faculté d’éducation de l’Université Lakehead ont convenu de raccourcir au 3 avril 2012 la période d’agrément général de ces programmes de formation professionnelle afin d’harmoniser la date d’expiration de tous les programmes agréés de l’établissement.

Comité d’agrément
Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
Le 23 juin 2009

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416.961.8800 / Sans frais en Ontario : 1.888.534.2222 / TÉLÉC. : 416.961.8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top